Articles Liés

CALI c’est un grand village, chaleureux et jovial, qui fascinera les amoureux de salsa, mais pas seulement. Avec ses nombreux palmiers on dirait une grande station balnéaire, ce qui la rend agréable et estivale. Si vous avez envie de visiter une ville peu touristique, de faire la fête jusqu’au bout de la nuit avec les Caleños et de passer un moment authentique et typique colombien, c’est à Cali qu’il faut aller!

Dans cet article nous partagerons avec vous toutes les informations à savoir avant votre arrivée à Cali. Notre principal conseil : essayez de venir pour la Feria Internationale de Cali en décembre! 

Cali, Capitale de la Salsa mais pas que … video by Cololombia CO

Cali en quelques mots

Capitale du département de Valle del Cauca et 3ème plus grande ville du pays, Cali fut fondée en 1536 sur la rive occidentale du fleuve Cauca, à une altitude de 1000 mètres. Si la ville possède de nombreux vestiges précolombiens notamment Gorrones, aujourd’hui, les indigènes ne représentent que 0.5% de la population.

Cali est d’ailleurs l’une des villes d’Amérique Latine avec une majorité d’afro-colombiens et de métisses, de par sa proximité avec la côte Pacifique. Cette diversité s’exprime particulièrement dans la culture Caleña, notamment dans la musique, puisque Cali, c’est la capitale de la salsa!

Cali : Un peu d´histoire

Cali, officiellement appelée Santiago de Cali, a été fondée en 1536 et est aujourd’hui l’un des principaux centre économique et industriel du pays et le principal centre urbain et culturel de la Colombie occidentale. Il s’agit de l’une des villes les plus anciennes du pays et qui a gardé de nombreux vestiges de l’époque précolombienne. Dans les alentours de Cali, se trouvent les sites archéologiques issus de la culture Calima. À l’arrivée des Espagnols, cette région était habitée par les indiens Gorrones. Le point central de cette civilisation était sur les berges du fleuve Pescador, ils marchandaient avec les Quimbaya qui habitaient au nord de l’actuel département de Valle de Cauca. Durant la colonisation, Cali a ensuite tenu un rôle clé dans le commerce grâce à sa position stratégique entre les régions minières et Popayán. C’est à cette époque que le premier chemin entre Buenaventura et Cali a été créé.

Climat à Cali

Grâce à son climat, son relief et l’affluence de plusieurs fleuves, Cali et sa région possède de grandes richesses naturelles, tant agricoles avec la canne à sucre, que minière avec le charbon. C’est une ville très agréable malgré une chaleur bien présente, qui rend l’ambiance très chaleureuse d’ailleurs!

Quand visiter Cali et ses alentours?

La meilleure période pour visiter Cali est la période sèche qui s’étend de Décembre à Février et de Juillet à Août. Mais Cali reste une ville que vous pouvez visiter toute l’année, car on y va pour l’ambiance et la fête! Vous êtes amoureux de la salsa? Il faut que vous veniez la dernière semaine de décembre pour participer à la Feria Internationale de la Salsa! Un événement exceptionnel qu’il ne faut pas rater!

Santé et équipement nécessaire pour se rendre à Cali et ses alentours

Prévoyez des chaussures et des vêtements légers pour la ville et aussi une tenue pour le soir, pour aller danser!. Tennis, sandales, imperméable et parapluie s’il pleut, crème solaire, lunettes de soleil et parapluie sont les choses qu’il faut mettre dans sa valise. 

Quels sont les événements culturels de Cali?

L’une des choses qui fait le charme de Cali, c’est que chaque dernier vendredi du mois est un jour culturel avec pleins d’événements et de spectacles qui grouillent dans toutes les rues de la ville!

  • Le 21 Mai : jour de l’afrocolombianidad 
  • Semaine Sainte : procession de la Semaine Sainte.
  • Fin Juin : semaine de la Diversité et du Genre
  • 25 Juillet : célébration de l’Indépendance et anniversaire de la fondation de Santiago de Cali
  • Fin Septembre : Festival Mondial de Salsa
  • Du 25 au 30 Décembre : Feria de Cali, fête carnavalesque dans les rues de la ville. C’est l’événement de l’année auquel il faut participer. 

Cali : Sécurité

Comme dans les autrs grandes villes du pays, il faut rester vigilant à Cali. Cali est peut-être moins sûre que Medellin, mais c’est aussi une ville qui s’est largement pacifiée à la suite de la chute du Cartel de Cali. Le problème reste la petite délinquance et le bon sens est donc de mise. 

Nous vous conseillons d’être attentif à bien vous fondre dans la masse, de ne pas vous faire remarquer inutilement et d’aller dans des distributeurs de billets qui se trouvent à l’intérieur de centres commerciaux (évitez ceux qui sont à même la rue).

Comment se rendre à Cali?

EN AVION : Cali possède l’un des principaux aéroports de Colombie. L’aéroport Internationale Alfonso Bonilla Aragon situé à Palmira, à seulement 15 minutes de la ville, possède des connexions vers le reste de la Colombie et le reste du Monde (Miami, Guayaquil, New-York, Madrid, Panama city, Esmeraldas et Quito). Principales Compagnies pour les vols nationaux : LATAM, CopaAirlines, American Airlines, Satena. Avianca propose quelques vols directs, mais certains peuvent comporter une escale à Bogotá.

EN BUS : il existe des connexions terrestres en autobus entre Cali et la plupart des grandes villes colombiennes. Cette page permet de voir les routes existantes pour les transports en autobus.

Transport urbain : le transport public est géré par des organismes privés. Les taxis sont de couleur jaune et leur tarif minimum est d’environ 5400$COP. Le réseau autobus, nommé MOI (Massivo Integrado de Occidente) est plutôt bien organisé.

Que voir et que faire a Cali @laure
Cali

A lire également