punta gallinas bahia hondita guajira colombia © Tristan Quevilly

Articles Liés

La Guajira en un clin d’oeil

Le département de la Guajira est situé dans le nord-ouest de la Colombie dans la région des Caraïbes. Terre désertique ornée de roches et baignée par la mer des Caraïbes, la Guajira est d’une richesse incomparable en images et en couleurs. On y trouve un paysage de grande densité, varié et très coloré. C’est une destination magique ou vous serez témoin des plus anciennes coutumes colombiennes et pourrez partager les mystères de la vie de la communauté indigène Wayuu. On y accède depuis la ville de Rioacha ou Uribia en 4X4.

El Cabo de la Vela est un endroit merveilleux où on peut trouver des plages vierges et paradisiaques, c’est également une destination importante pour la mythologie Wayuu. Dans cet endroit on peut trouver des sites sacrés comme le Cerro Kamaichi ou le Jepirra, c’est aussi un centre touristique qui attire de
nombreux sportifs intéressés par le Kitesurf et le windsurf.

L’exubérante végétation et la biodiversité de la Cerrania de Macuira, une importante source d’eau pour la zone, possède un écosystème unique grâce au contraste entre la forêt, les montagnes et les zones désertiques. C’est un vrai paradis, un endroit mythique et sacré pour la communauté Indigène Wayuu.

À Bahia Hondita et Punta Gallinas on peut observer des formations rocheuses et des falaises, des paysages de mangrove et dunes de sable comme les dunes de Taroa qui se jettent sur les plages vierges des Caraïbes, c’est un vrai spectacle pour tous ceux qui visitent la Guajira.

La Guajira est également une destination importante pour les oiseaux migrateurs et les reptiles, c’est une bonne opportunité pour mieux connaitre la culture, les traditions et profiter des paysages inoubliables et uniques au monde.

Climat à la Guajira

Le climat, surtout dans la péninsule, est aride, sec et avec des températures élevées, modifié par la brise marine et les alizés du nord-est qui soufflent pendant la majeure partie de l’année ; les pluies sont rares et se produisent généralement pendant les mois de septembre à novembre, lorsque la zone de convergence intertropicale (ZCIT) se déplace vers le nord.

cabo de la vela pilon de azucar guajira colombia © Tristan Quevilly
cabo de la vela pilon de azucar guajira colombia © Tristan Quevilly

Quand partir à La Guajira

Le village Cabo de la Vela est à éviter durant la semaine sainte, décembre et janvier si vous voulez plus de tranquillité. Pour aller à Punta Gallinas, il est préférable d’éviter octobre/novembre en raison des pluies qui rendent l’accès très difficile.

punta gallinas bahia hondita guajira colombia © Tristan Quevilly
punta gallinas bahia hondita guajira colombia © Tristan Quevilly

La Guajira : Santé

Il s’agit d’une traversée en plein désert, aventureuse et exigeante, sans les conforts du tourisme conventionnel. L’eau est rare et le peu d’énergie électrique est obtenu par des générateurs et panneaux solaires. Les chemins sont poussiéreux, le soleil et la chaleur permanents pendant la journée et les nuits souvent fraîches.

Il n’y a pas d’hôtels, l’hébergement s’effectue au sein de communautés indiennes Wayúus dans des hamacs traditionnels (possibilité de lits rustiques). Pour ce voyage, le visiteur doit être dans de bonnes conditions physiques. Il n’est pas recommandé pour les enfants de moins de 8 ans et les adultes de plus de 70 ans. Toute personne avec des problèmes chronique de santé doit proscrire cette destination difficile d’accès.

punta gallinas bahia hondita guajira colombia © Tristan Quevilly
punta gallinas bahia hondita guajira colombia © Tristan Quevilly

Équipement nécessaire pour aller à La Guajira

Bottes ou tennis, sandales ou chaussures de plage (suivant l’activité), chemises et pantalon légers, maillot de bain, duvet, trousse de toilette (brosse à dents, serviette, savon et crème dentaire), lanterne avec des piles de rechange, crème solaire, anti-moustique, lunettes de soleil, chapeau, documents d’identité, médicaments personnels.

cabo de la vela guajira colombia © Tristan Quevilly
cabo de la vela guajira colombia © Tristan Quevilly

Principaux événements à La Guajira

Deuxième semaine de Mai : Festival de la Culture à Uribia (durée : 3 jours), événement majeur de la culture indigène Wayúu. Vous pourrez y trouver des expositions d’artisanat typique, un festival gastronomique avec les plats régionaux et des concours d’instruments de musique avec des danses traditionnelles, des courses de chevaux et l’élection de Miss Wayúus, élue sur des critères de connaissance de sa culture.

guajira punta gallinas colombia ©CyrilLeTourneurDison SOLO AC
guajira punta gallinas colombia ©CyrilLeTourneurDison

Combien de temps rester à La Guajira

Nous vous conseillons de rester à la Guajira au minimum 3 jours, le temps de visiter Cabo de la Vela et Punta Gallinas. Si vous avez plus de temps, n’hésitez pas à rajouter 2 jours de plus (voir 3) pour aller visiter le Parc Macuira. 

Comment se rendre à La Guajira

PAR AVION : l’aéroport Almirante Padilla de Riohacha est situé à 3 km de la ville. Il permet de relier Barranquilla et Bogotá avec Easyfly ou Avianca. L’aéroport dessert également Maracaibo au Venezuela, Aruba (territoire d’outre-mer Néerlandais) et la République Dominicaine.

guajira desierto colombia ©samuel et angelica mon voyage en colombie SOLO AC
Désert de la Guajira Colombia ©samuel et angelica @monvoyageencolombie

PAR LA ROUTE : il y a également un terminal de bus à 11 km du centre-ville. Les bus y arrivent de Bogotá (18h), Carthagène (6h30) et Santa Marta (2h30).

À noter :  l’intérieur de la région est très difficile d’accès, et qu’on y accède seulement en 4×4 ou en lancha. On peut également y faire des randonnées à pied ou à vélo.

A lire également