mompox bolivar colombia © Tristan Quevilly

Articles Liés

Mompox : Un peu d´histoire 

Fondée en 1537, par Don Alfonso de Heredia (frère de Pedro de Heredia, fondateur de Carthagène) et descendante des indiens Malibues, Mompós ou Mompox porte son nom d’un Cacique (indigène) surnommé «Mompoj ». Sa tribu habitait où se trouve la ville aujourd’hui. Mompox a ensuite été un centre important de l’Inquisition d’où on expédiait des condamnés pour blasphème, hérésie ou autres. 

Les Jésuites présents dans la ville ont également créé le collège de San Carlos, un centre culturel et philosophique pour les jeunes de la ville. C’est à cette époque que la ville s’est spécialisée dans l’orfèvrerie. La qualité de la joaillerie a toujours attirée de nombreux visiteurs tout au long de l’histoire.

La ville a avant toute chose été le carrefour de toutes les confréries religieuses, qui venaient y faire du commerce. Mompox était le deuxième centre de commerce après Carthagène et avait l’avantage d’être protégée contre les pirates des Caraïbes. Mompox était idéalement située sur le chemin entre les Caraïbes et les Andes. 

Aujourd’hui l’orfèvrerie reste une source de revenue importante pour la ville, avec la pêche et le tourisme, qui n’est cependant pas très développé, ce qui fait de Mompós une destination authentique et hors des sentiers battus. En effet, le centre de la ville a été déclaré, en 1995, patrimoine de l’humanité par l’UNESCO. En passant par les rues San Fransisco ou San Miguel, il est encore possible d’admirer le travail des maîtres de l’orfèvrerie traditionnelle de filigrane.

Quand visiter Mompox ?

La meilleure période pour se rendre à Mompox est de Décembre à Avril étant donné qu’il pleut beaucoup moins. En revanche, de Mai à Juin et de Septembre à Novembre, les pluies sont beaucoup plus fortes et fréquentes, entraînant parfois des inondations. La semaine sainte est une très bonne période pour visiter la ville, qui s’anime avec de nombreuses et manifestations culturelles et religieuses.

Climat à Mompox

À Mompós, les étés sont courts, chauds et secs ; les hivers sont courts, chauds et humides et le temps est oppressant et nuageux toute l’année. Au cours de l’année, la température varie généralement entre 24 °C et 37 °C et descend rarement en dessous de 22 °C ou dépasse 40 °C.

La meilleure période de l’année pour visiter Mompós est de mi-décembre à fin février.

Santé et équipement nécessaire pour aller à Mompox

Étant donné que Mompóx se trouve au milieu d’un fleuve, il se peut que vous soyez confronté aux moustiques. Il est donc conseillé d’emporter dans votre valise un anti-moustique ainsi que des vêtements légers et de couleurs claires (pour éviter d’attirer les insectes).

Quels sont les évènements principaux à Mompox?

  • Mi-Février : Carnaval de Mompóx, avec concours de beauté et défilé dans la rue avec plusieurs danses traditionnelles.
  • Semaine Sainte : la célébration de la semaine sainte est assez particulière à Mompox. Héritière des célébrations religieuses sévillanes, se sont les seules processions du pays au pas des marches musicales. La procession du Vendredi Saint commence à minuit pour s’achever à 8h. Avant la procession, les rues sont couvertes de tapis de fleurs aux  figures religieuses, tous les habitants enlèvent leurs bijoux et les femmes se parenet de mantilles.
  • Le 6 août :  la fête de la patrie avec défilé de char, fanfar et jeux traditionnels.
  • Du 28 Juin au 2 Juillet : festival national annuel de la cumbia dans la ville d’El Banco, Magdalena.
  • Octobre : célébration de la vierge de Rosario, où deux processions ont lieu, héritage d’une brouille entre les partis conservateur et libérale, qui décidèrent d’organiser chacun sa propre procession.
mompox bolivar colombia © Tristan Quevilly
Mompox Bolivar Colombia © Tristan29photography

Comment se rendre à Mompox?

EN BUS : le terminal de Mompóx relie la ville à Carthagène (6h), Barranquilla (7h) et Bogotá (22h). 

Conseil d’expert : Si vous voyagez en voiture jusqu’à Santa Marta,  un arrêt dans le village d’Aracataca est incontournable. C’est le village natal de l’écrivain Gabriel Garcia Marquez. Un musée à son honneur peut y être visité.

A lire également