Articles Liés

Villa de Leyva et Boyaca : Un peu d´histoire

Considéré comme l’un des plus beaux villages coloniaux de Colombie, Villa de Leyva semble être resté figé dans le temps. Fondée en 1572 par les Espagnols, la ville fut pendant longtemps le grenier de la Colombie, avec la culture de blé et d’huile d’olive. 

Déclarée monument national en 1954, la ville a été le dernier bastion de la colonisation espagnole, comme en témoigne son architecture typique caractérisée par ses bâtisses aux murs de chaux, ses rues pavées, ou encore sa majestueuse Plaza Mayor (la plus grande de Colombie)… 

L’afflux récent de visiteurs dans la région a sensiblement modifié l’activité interne du village où de nombreux hôtels, galeries d’art, restaurants gastronomiques et échoppes d’artisanat local ont vu le jour. La ville est aussi la destination favorite des habitants de Bogotá qui aiment y passer leurs week-ends. Malgré cette évolution, la ville reste encore très traditionnelle et offre de nombreuses possibilités de visites et d’activités : musées, festivals, artisanat, randonnées, balades à cheval, sports… 

Le département Boyacá, où se situe Villa de Leyva, est une région aux paysages arides et désertiques qui charment par leur magie.

La ville fut fondée en 1572 par le capitaine Hernen Suarez de Villalobos, près du village Muisca de Zaquencipa. Les protestations des indigènes du village, voulant préserver leur lieu de culte en danger, ont conduit, 12 ans plus tard, au déplacement du village jusqu’à son actuel emplacement. Villa de Leyva est devenue plus tard une destination de choix pour les classes aisés et l’aristocratie du pays. La culture du blé et la production d’huile d’olive ont également apporté une certaine prospérité à la ville à travers le temps.

Villa de Leyva fut pendant longtemps le grenier de la Colombie, avec une agriculture importante ainsi que la production de sel. Les Chibchas échangeaient ces produits contre de l’or, en commerçant avec les peuples indigènes Quimbaya. La ville fut aussi l’un des derniers bastions de la colonisation espagnole. Un séjour dans la région est aussi l’occasion de découvrir la légende de Bacchué, racontant l’origine de la race humaine.

Climat à Villa de Leyva et Boyaca

Le climat de Villa de Leyva est chaud et tempéré. … Ce climat est considéré comme Cfb selon la classification climatique de Köppen-Geiger. La température annuelle moyenne à Villa de Leyva est de 13,4 °C. Les précipitations sont de 1767 mm par an.

Quand visiter Villa de Leyva et Boyaca?

Villa de Leyva et la région de Boyaca en général peut-être visitée toute l’année. Le samedi est un jour de marché très coloré proposant des produits de toute la région. Certaines destinations comme Iguaque et le Paramo Oceta sont plus agréables à visiter en saison sèche. 

Pour plus de tranquillité, favoriser les jours de la semaine tout en sachant que les lundis les musées sont fermés. Eviter aussi la fin de l’année, la semaine sainte, les week-ends et les ponts festifs beaucoup plus fréquentés.

Santé et équipement nécessaire pour aller à Villa de Leyva et Boyaca

Tennis ou chaussures de randonnée, vêtements pour climat froid, imperméable ou parapluie, crème solaire, médecine personnelle.

Quels sont les principaux événements culturels de Villa de Leyva et Boyaca?

  • Fin Juin : festival international de Jazz.
  • Du 13 au 16 Juillet : célébration de la Virgen Del Carmen.
  • Mi-Août : Festival de cometas (cerfs-volants) qui a lieu sur la Plaza Mayor de la ville. 
  • Du 7 au 8 Décembre : Festival des lumières. Les rues sont magnifiquement éclairées et des feux d’artifices animent le ciel.

Comment se rendre à Villa de Leyva et Boyaca?

  • En voiture : moyen de transport idéal, laissant plus de liberté et permettant l’accès à certains sites aux alentours de la ville non-accessibles en transport en commun. En venant de Bogotá, profitez-en pour vous arrêter à Zipaquirá et visiter sa cathédrale de sel, et au pont de Boyacá dans la ville de Tunja, monument déclaré patrimoine culturel de la nation. Durée moyenne de trajet : 4 heures depuis Bogotá, 3 heures depuis Barichara.
  • En bus : le trajet dure environ 4 heures depuis Bogotá (comptez environ 25.000 pesos), 45  min depuis Tunja (dernier départ à 20h, comptez environ 6.000 pesos), 4h depuis San Gil de Santander.
  • Suggestion : le circuit peut se poursuivre idéalement vers Barichara, puis Bucaramanga pour un retour à Bogotá en avion.
villa de leyva plaza mayor boyaca colombia © tristan quevilly SOLO AC 5
plaza mayor Villa de leyva Boyaca Colombia ©Tristan29photography

Voir articles correpondants :

Que faire à Villa de Leyva?

– La Plaza Mayor et balade au milieu de ces magnifiques bâtisses coloniales.
– Balades à vélo.
– La Casa Teracota, la plus grande céramique du monde.
– Convento Santo Ecce Homo, superbe monastère isolé qui mérite le détour.
– Parc archéologique de Monquira, El infiernito 

Voir plus en visitant : Que faire à Villa de Leyva et dans la région de Boyaca ?

A lire également