San Andres & Providencia Colombie : que voir, que faire, comment y aller… Pour plus d’infos, contactez dès maintenant notre équipe de spécialistes ([email protected])

L’archipel de San Andres, Providencia et Santa Catalina en quelques mots

C´est un département colombien situé au milieu de la mer des Caraïbes, à 775 Km au nord-est des côtes. La capitale de ce département est San Andrès. Cet ensemble est considéré comme un lieu paradisiaque possédant les plus belles plages de Colombie voire des Caraïbes. L’archipel a été déclaré Réserve biologique de la flore marine, et le parc national naturel de Old providence et McBean Lagoon a été créé pour protéger sa biodiversité. La population de cet archipel est estimée à 70.554 habitants. La langue principale est le créole, le sanadresano, l’espagnol et l’anglais.

La culture du reggae y est très importante. L’île de San Andres est le lieu balnéaire par excellence du continent Latino Américain. L’île de Providencia est beaucoup plus typique, et ses constructions sont limitées à deux étages et doivent être réalisées dans le style local. Cette île est beaucoup plus naturel : plages, montagnes, lagons pour la plongée…

Histoire de l´archipel

L’archipel de San Andrés fut colonisé en premier lieu par les Anglais, dès 1629. Avant cela, l’archipel était occupé de manière ponctuelle par des tribus indigènes venant d’Amérique centrale. Ces îles situées près de la route des galions espagnols chargés d’or et d’argent, furent le théâtre de rudes batailles. Pirates et corsaires font encore vivre les légendes de San Andres. Pendant 200 ans, Anglais, Hollandais, Français et Espagnols se disputèrent la possession des îles des Caraïbes. En 1793, l’Angleterre reconnaît à l’Espagne sa souveraineté. En 1822, les territoires coloniaux sud-américains étant libres, San Andres est rattachée à la Colombie.

Lors de votre voyage en Colombie, vous aurez peut-être envie de vous détendre sur une plage de sable fin, au son de la musique colombienne. L’archipel de San Andrés, Providencia et Santa Catalina sera parfaite pour cela. Vous y découvrirez des spots de snorkelling incroyables, les plus belles eaux turquoises de Colombie et une culture créole très riche.  

San Andrés ou la mer aux sept couleurs

La Colombie possède un très grand nombre d’îles que ce soit dans les eaux pacifiques ou océaniques. L’archipel de San Andrés, Providencia et Santa Catalina est l’une des destinations insulaires les plus courues de Colombie. Situé au large du Nicaragua, dans la mer des Caraïbes, cet archipel détient 91% des récifs coralliens de Colombie et l’on surnomme ses eaux, la mer aux sept couleurs.

A priori découvertes par les Espagnols vers 1500 puis colonisées par les Britanniques en 1629, ces îles serviront pendant des siècles surtout de base militaire et seront le théâtre de nombreux affrontements entre pirates et colons. Tantôt britannique, néerlandais, français et espagnol, l’archipel de San Andres ne sera rattaché à la Colombie qu’en 1822.

Un héritage colonial et créole

L’héritage de ces diverses conquêtes européennes a laissé des traces caractéristiques qui font le charme de ces îles colombiennes : une population métissée (afro-colombiens raizal, indiens mosquitos, colombiens et européens), qui parle trois langues (un créole anglophone, l’anglais et l’espagnol), et des traditions et des noms de famille très british.

L’archipel de San Andrés se compose de l’île de San Andrés, capitale du département, d’une superficie totale de 26 kilomètres carrés, l’île volcanique de Providencia de 17 kilomètres carrés et de nombreux îlots tels que Santa Catalina, Albuquerque, Serrana, Roncador, Quitasueño, East South East.

providencia carribean island beach crab bay colombia Colombie Crab bay Crab Cay mer Paysage plage Providencia San Andres©anonimo USO LIBRE 15

San Andres, capitale du département  

On ne va pas vous mentir, l’île de San Andres possède des eaux cristallines mais ce n’est pas ici que vous trouverez les plus belles plages de l’archipel. En effet, l’île a connu un développement touristique intense et sa côte a été énormément bétonnée. Cependant, c’est un paradis pour le shopping  car vous pourrez acheter toutes sortes de souvenirs ou de produits hors taxes. C’est aussi le point de départ de jolies excursions en snorkelling ou en bateau. Vous pourrez par exemple vous rendre sur l’île de Johnny Cay et prendre un bain de soleil sur de magnifiques plages de sable blanc (on vous conseille de le faire en semaine et hors vacances scolaires car le lieu est hautement touristique). Si vous aimez le snorkelling, rejoignez le centre de l’île et partez explorez les fonds marins depuis les rochers de la Piscinita ou de Cove Bay.

Le paisible village de San Luis vous donnera un aperçu de la vie d’antan sur l’île de San Andres. Ses maisons en bois colorées sont très typiques de l’architecture caribéenne. Et puis profitez de la vie nocturne de San Andres, où reggae et cocktails font bon ménage.

Providencia, un paradis éco-touristique

A quelques minutes d’avion ou quelques heures de bateau de San Andres, vous découvrirez sa sublime voisine, Providencia. Ici la nature est reine, Providencia est un exemple de préservation environnementale ! Ses habitants sont très fiers de leur îles et d’avoir lutté contre les grandes constructions hôtelières prévues par la mairie il y a 25 ans.

Providencia étant une île volcanique, vous pourrez effectuer des belles randonnées sur les collines de l’île notamment celle qui vous mènera au point culminant de l’île, Le Pico, à 360 mètres. N’oubliez pas de prendre beaucoup d’eau et de crème solaire! Les amateurs de farniente, de snorkelling et de plongée seront ravis car là aussi, les récifs coralliens sont légion et les eaux turquoises et les plages de sable blanc plus enchanteresses les unes que les autres. Vous pourrez aussi aller faire un tour sur la petite île de Santa Catalina, reliée par un pont à l’île de Providencia.

A lire également