bogota candelaria museo botero cundinamarca colombia © Tristan Quevilly

Articles Liés

kqsdqsdqsdq

Le Musée de l’Or

Si il y a une chose que vous ne pouvez pas manquer quand vous voyagez a Bogota, c’est bien le musée de l’or ! Plus grande collection de pièces d’or d’Amérique latine, c’est sans aucun doute l’un des plus beaux musée de Colombie.

Sa collection de reliques précolombiennes est sans égale. Inauguré en 1939  afin de préserver ce patrimoine hors du commun, vous pourrez y admirer la plus grande collection d’Amérique Latine d’objets en or précolombiens avec plus de 30 000 pièces en or et de magnifiques émeraudes.

La plus grosse émeraude du monde y est d’ailleurs exposée.

  • Horaires d’ouverture : Fermé le lundi. 
  • Entrée: 4.000 pesos. Gratuite pour les moins de 12 ans, les plus de 60 ans et le dimanche. 
  • Des visites guidées vous y sont proposées, sauf le dimanche.
cundinamarca bogota colombia Bogota Colombie Amérique Latine 00 Mots clés Classés Oficina Bogota©MathieuPerrotBorhinger USO LIBRE
Bogota Colombie ©MathieuPerrotBorhinger

Le Musée Botero

C’est le musée du plus célèbre artiste colombien et c’est un incontournable de la Candelaria, une institution que vous ne pouvez pas manquer.

Botero a généreusement donné, en 2000, une collection de ses œuvres à ce magnifique petit musée construit dans une ancienne maison coloniale.

Baladez vous dans le superbe patio fleuri orné de colonnes dans un environnement calme et serein, loin du bruit et de la vie bouillonnante du centre. Vous pouvez également y admirer un grand nombre de chefs d’œuvre des plus grands noms de l’impressionnisme et du modernisme, comme Picasso par exemple. 

  • Fermé le Mardi. 
  • Entrée libre: condition de Botero lui-même afin que tous les colombiens puissent avoir accès à l’art.
bogota candelaria museo botero cundinamarca colombia © Tristan Quevilly
Bogota. musée botero, Colombie ©Tristan29photography

La Candelaria

Avec le musée de l’or et le musée Botero, La Candelaria est le quartier que vous visiterez dès votre arrivée. C’est le quartier historique et colonial de la ville, un endroit plein de charme avec ses maisons aux couleurs vives, ses balcons en bois sculpté et ses patios fleuris.

À ne pas manquer : la place du Chorro de Quevedo, où se retrouvent de nombreux artistes bohèmes. Le soir, on aime s’y retrouver pour un verre, avec de nombreux jeunes étudiants qui se préparent pour une soirée de fête. Le Chorro c’est aussi le symbole de la création de Bogotá. Les premières maisons de la ville y auraient été construites. Mais la Candelaria c’est aussi flâner dans les ruelles colorées et jonchées de pavés et de petites églises de l’époque coloniale. C’est LE quartier touristique de la ville. 
Attention : Restez vigilant et ne vous baladez pas seul le soir. 

bogota2
La Candelaria, Bogota ©-camille-ayral

La Place Bolivar

Après une bonne nuit de sommeil, commencez par un petit déjeuner à Puerta Falsa et posez vous sur cette place grandiose, avec sa cathédrale époustouflante et sa vue sur les montagne en arrière plan. Marquée par une statue de Bronze de Simon Bolivar, ce fut le premier monument public de la ville de Bogota. C’est un peu notre Place de la République à Paris par exemple. Celle où les gens se retrouvent pour manifester, pour défendre leurs droits. On y trouve au sud de la place, le Capitole et au nord le palais de justice. La Cathédrale Primada de Colombia est d’un style néoclassique espagnol. C’est l’édifice religieux le plus important de Colombie. 

cundinamarca bogota colombia ©MathieuPerrotBorhinger USO LIBRE
Place Bolivar, Bogota Colombie ©MathieuPerrotBorhinger

Le Cerro de Monserrate

C’est l’endroit idéal pour prendre de la hauteur et admirer la ville. Parfait pour un coucher de soleil inoubliable (s’il fait beau). Situé à 3.200m d’altitude (accessible à pied, par téléphérique ou funiculaire), le Cerro de Monserrate vous donnera une vue panoramique de la capitale de Bogotá. Ce monastère est un lieu assez touristique, à éviter le weekend pour être plus tranquille. Privilégiez une journée de beau temps pour profiter pleinement de la vue et de préférence le matin (si le temps est clément).

  • Entrée libre pour monter et descendre à pied.
  • Attention : Evitez l’ascension à pied la semaine ou si vous avez des problèmes cardiaques. 
  • Funiculaire : 19.000 pesos aller retour (11.000 pesos le dimanche)
  • Téléphérique : 10.000 pesos par trajet (5.500 pesos le dimanche) 
cundinamarca bogota colombia Bogota©mariocarvajal USO LIBRE CREDITO OBLIGATORIO 12
Funiculaire, Bogota Colombia ©mariocarvajal

Le marché de Paloquemao

Pour une excursion hors des sentiers battus, à la découverte d’un Bogota authentique, nous vous conseillons de jeter un oeil à ce marché hors du commun. À l’ouest de Bogota, à 10 minutes de taxi depuis le centre historique, c’est l’un des marchés les plus emblématiques de la capitale colombienne. Des centaines de fruits exotiques les plus improbables et délicieux font le renom de cette institution.

Vous trouverez aussi des étales de poissons, viandes au kilo, herbes de toutes sortes, légumes variés, fleurs aux milles parfums adossés à des petits stands de restauration, de vente de cafés et de jus de fruits… la « plaza » regorge de couleurs et de senteurs depuis 1972

cundinamarca bogota paloquemao colombia paloquemao© camille ayral USO LIBRE
Bogota marché de paloquemao colombia © camille ayral

Le quartier de Chapinero

C’est l’un des plus grands quartiers de Bogota. Un incontournable si vous voulez faire la fête et bien manger. Chapinero Alto est un quartier bohème, repère de la communauté LGBT où se retrouve de nombreux artistes. Le quartier est calme avec de nombreux restaurants et cafés. Quinta Camacho est le quartier le plus agréable de Chapinero, avec des maisons en brique, beaucoup de verdures, de restaurants gastronomiques et de bars huppés. 

Chapinero Central est plus bétonné, avec beaucoup de monde et de voitures.  

La Zona Rosa, Chico et le Parc de la 93

Tout au Nord de Bogota, vous trouverez les quartiers riches et huppés. On y va surtout pour l’ambiance plus calme que dans La Candelaria, pour bien manger et faire la fête, ou pour se balader dans l’agréable Parc Virrey. Beaucoup de monde se retrouve autour du parc de la 93, fief de nombreux cafés, restaurants et bars.

La Zona T (dans la zona Rosa) est le lieu de la fête où la concentration de bars, boîtes, restaurants y est impressionnante. Le week-end, la “85” bouillonne et la musique est partout. La Zona G est la zone “gastronomique” de la Zona Rosa où l’on y trouve de nombreux restaurants de toutes sortes, généralement chers mais bons. Chicó est quand à lui le quartier le plus exclusif de Bogotá. Beaucoup de magasins, hôtels et restaurants de luxe y sont regroupés. 

Usaquen, petit village dans la ville

C’est l’endroit où il faut être le dimanche ! En plus des nombreux restaurants délicieux, vous y trouverez un marché hebdomadaire artisanal de qualité. L’ambiance y est très familiale, et très agréable. Ici se mélange les grattes-ciels et les maisons coloniales typiques. Profitez d’une balade dans les rues pavées du petit village colonial, encore préservé du développement de la ville. 

Bogota Usaquen @laure
Bogota Usaquen

Parc Simon Bolivar et Jardin Botanique

Envie d’un peu de vert? Ces deux parc sont le poumon de la ville, situés dans la zone occidentale de la ville, à 15 minutes en taxi du centre. Le parc Simon Bolivar est le plus grand de la ville de Bogota. C’est un parc très agréable avec un lac au milieu, où les bogotanos viennent pour y faire du sport, pour se balader ou pour participer à de nombreux évènements qui y sont organisés. Le Jardin Botanique offre, dans un joli décor, une collection impressionnante des plus belles plantes et fleurs de Colombie. C’est un jardin ludique idéal pour les sorties en famille.

  • Entrée du jardin botanique : 2.700 pesos.

Activités Aventure Colombia

N´hésitez pas à contacter les équipes Aventure Colombia pour plus de renseignements et/ou réservation. ([email protected])

Walking tour

Si vous avez envie de découvrir les recoins méconnues de la ville de Bogota, de savoir un peu plus de l’histoire des murs et des nombreux monuments et églises de la ville, le walking tour est fait pour vous. Accompagné d’un guide local généralement francophone, découvrez la ville de Bogota sous un autre regard, ses petites anecdotes, ses trésors cachés et ses petits et grands secrets lors d’une promenade agréable! 

Graffiti tours 

Un Graffiti tour est-il vraiment nécessaire ? Oui! C’est l’une des attractions touristiques les plus importantes de Bogota. L’art urbain c’est l’âme de l’amérique latine, une liberté d’expression utilisée par ceux qui veulent dénoncer les inégalités, ou montrer le beauté de la Colombie, à travers le dessin. Longtemps considéré comme un acte de vandalisme, le graffiti fait à présent peau neuve.

Découvrez les fresques urbaines de la Candelaria, Teusaquillo, Barrio Santa Fe, Calle 26 ou Avenida El Dorado… Les murs de la capitale colombienne sont devenus une véritable palette de couleurs. Les façades des bâtiments révèlent des techniques artistiques variées à en faire rougir Banksy, Keith Haring et autres grandes célébrités de l’art urbain. 

Tour à vélo

Ce qui peut paraître surprenant en arrivant dans la capitale colombienne, c’est le nombre de personnes qui circulent à vélo ! Que ce soit pour se déplacer de façon quotidienne, pour profiter de la Ciclovia le dimanche ou pour s’entraîner sur les pentes raides de l’Alto de Patio, les Bogotanais adorent le vélo.

Avec plus de 250 km de pistes cyclables Bogota est LA ville d’Amérique latine idéale pour un Bike tour. Le dimanche, les principales avenues de la ville (comme la Avenida Septima qui traverse Bogota du Nord au Sud) sont interdites aux voitures de jusqu’à 14h. Cyclistes et sportifs en tout genre reprennent leurs droits le temps d’une matinée ! 

Rien de mieux qu’un tour à vélo pour découvrir facilement et agréablement la ville de Bogota ainsi que ses principaux site d’intérêts.  

Voir articles correspondants :

Bogota est elle une ville dangereuse?

La situation s’est nettement améliorée dans la capitale colombienne. Cependant, Bogota reste une ville où l’on doit être vigilant, comme dans toute grande ville du monde. Certains quartiers sont à éviter.
Pour plus d´infos sur le sujet et conseil, visitez : Bogotá : Guide de voyage

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *