GAstronomie Colombienne Bogota paloquemao©MathieuPerrotBorhinger USO LIBRE

Articles Liés

Découvrez la Gastronomie Colombienne, les plats typiques de la Colombie, la cuisine colombienne est un bon exemple de multiculturalisme. Elle mélange les influences indigènes, espagnoles et africaines. Dans cet article nous espérons vous donner l’eau à la bouche, entre fruits exotiques, poissons grillés et café d’excellence!

Les plats traditionnels

La bandeja paisa

Le plat national colombien est la bandeja paisa. C’est un plat typique de la région d’Antioquia (Medellin) et est composé de viandes de boeuf, viande haché, chicharrón (poitrine ou de la couenne de porc frits), chorizo, haricots noirs, riz, oeuf au plat, bananes plantain, arepas, hogao et avocat. Comme vous l’aurez compris ce plat est très complet et c’est très bon !

L’Ajiaco

L’Ajiaco Santafereño est le plat typique de la région de Bogota  (son nom vient d’ailleurs de Santa fé de Bogota). 

C’est une soupe à base de morceaux de poulet, de pomme de terre et d’une herbe aromatique appelée guasca, qui lui donne son goût particulier (et délicieux!). La soupe est généralement servie avec un tronçon d’épis de maïs et à côté, du riz, des câpres, un demi avocat et une crème épaisse blanche. C’est à vous ensuite d’ajouter les ingrédients selon vos envies dans la soupe. 

Lisez cet article de Wikipédia pour tout savoir sur l’Ajiaco!

Sancocho

Plat très répandu en Colombie, il est surtout originaire de la côte pacifique, plus particulièrement de la région d’El Valle. 

Cette soupe peut être à base de poisson, poulet, viande de boeuf ou de porc. Le plus connu reste le Sancocho de poulet dit “Sancocho de gallina”. Dans la soupe vous trouverez des épis de maïs, des cuisses de poulet, du Yuca (manioc), de la banane plantain, de la coriandre et des pommes de terre! Un plat très complet, typique d’un dimanche en famille.

A côté vous aurez du riz, avocat et de la sauce ají pour pimenter votre soupe et l’agrémenter à votre guise.

Voici la recette de Marmiton pour préparer un sancocho chez vous

La Lechona

Le petit plaisir du dimanche, le repas typique du lendemain de noël… la lechona c’est le plat familial par excellence en Colombie, un plat originaire de la région de Tolima au coeur des montagnes andines. 

La lechona qu’est ce que c’est ? Du porc farci au riz, petits pois et épices, rôti au four pendant plus de 10 heures ! La peau autour doit être croustillante, alors que l’intérieur doit être émincé et savoureux. On le sert avec des pommes de terre cuite au four et une petite arepa. A vos fourchettes ! 

Le Riz au poulet (Arroz con pollo)

En Colombie, on adore manger du riz composé! On prépare du riz aux crevettes et lait de coco, riz avec plusieurs types de poissons à l’intérieur, riz avec des saucisses et des petits légumes…. le plus connu et répandu, el Arroz con pollo (le riz au poulet). Plusieurs recettes et variantes existe, mais le noyau dur reste le même : blanc de poulet, riz et épices et fines herbes avec des petis légumes. 

Envie de le préparer chez vous ? Lisez cette recette du Riz au poulet Colombien!

L’importance du maïs 

Le maïs est très important dans la culture colombienne, c’est un aliment sacré pour les communautés indigènes et la Colombie produit également beaucoup de maïs. De ce fait, de nombreux plats sont cuisinés à base de maïs, comme ceux cités au dessus. C’est aussi l’élément de base pour la réalisation des arepas, des galettes de maïs que vous trouverez partout!. Ils en mangent le matin, le midi et le soir ! C’est un peu comme notre pain en France ! 

Le Maïs se trouve aussi dans La Mazamorra, une soupe à base de maïs et de lait (ou eau, au choix)  qui peut se déguster froide ou chaude.

Le petit déjeuner 

C’est surement le repas le plus important de la journée pour les colombiens. C’est un moment qui se déguste salé, et voici quelques plats typiques du petit déjeuner : 

Huevos al gusto 

C’est le petit déjeuner le plus répandu en Colombie, celui que l’on prends pratiquement tous les matins, que vous trouverez forcément dans les formule de petit déjeuner de votre hôtel, au petit boui-boui au coin de la rue. 

Les oeufs brouillés “al gusto” (au choix) ont plusieurs combinations : 

  • Huevos pericos : oeufs brouillés, tomates, oignons
  • Huevos rancheros : oeufs brouillés, saucisses, oignons, fromage
  • Huevos jamon y queso : Oeufs brouillés, jambon, fromage 

Ce sont les principaux, mais d’autres recettes à base de pousse d’épinard par exemple, ou d’autres aliments sont possible et peuvent être trouvés.

Le Tamal

Rien de mieux qu’un délicieux tamal bien chaud servi avec une tasse de chocolat chaud et un morceau de pain! 

Le tamal, c’est un plat typique à base de porc ou de poulet qui est mélangés à de la farine de maïs avec du riz et des légumes. Le tout est enroulés dans des feuilles de banane. Un bon tamal peut être délicieux ! 

El Caldo de Costilla 

Avant vos oeufs, certains Colombiens aiment manger une soupe. El Caldo de Costilla, c’est un bouillon servi avec des morceaux d’agneau, de la coriandre hachée et des pommes de terre. C’est très désaltérant et ca réchauffe !

La Changua 

Une autre soupe à goûter au ptit dej’! Attention, la Changua est plus copieuse que le “caldito”. C’est une soupe à base de lait, servie avec un jaune d’oeuf cuit, de la coriandre hachée, de l’oignon et des morceaux de pains moelleux. C’est une soupe pleine de saveurs, un plat original et assez atypique!

L’almuerzo (déjeuner)

L’almuerzo, c’est le déjeuner, le deuxième repas important, et très copieux! Les plats traditionnels sont souvent composés de riz ou de pommes de terre, d’arepas, d’haricots rouges, d’un morceau de boeuf, de poulet ou de poisson avec parfois des bananes plantains.  L’“almuerzo” est toujours servi avec une soupe en entrée et l’un des plats traditionnels que nous venons de vous décrire. Les colombiens ne sont pas habitués à finir leur repas par un dessert comme nous en France. L’almuerzo est aussi accompagné d’un jus de fruit frais, jamais d’eau ou d’alcool.

Les fruits exotiques colombiens

Les colombiens n’ont pas l’habitude de boire de l’eau ou de l’alcool à table, ils boivent plutôt des jus de fruits! On trouve énormément de fruits exotiques en Colombie, il serait bête de ne pas en profiter !

Voici notre liste des 13 des meilleurs fruits exotiques à découvrir et déguster en Colombie!

  • Maracuya: La maracuyá est le fruit qui se rapproche le plus du fruit de la passion. Très connu et un peu acide, il se déguste en jus avec un peu de sucre. 
  • Papaya : Ce fruit à la chair orange est assez connu mais tout autant délicieux ! Son jus est velouté et son goût très exotique et rafraîchissant.
  • Lulo : Le lulo es un fruit très répandu en Colombie. Assez acide, c’est le fruit que l’on consomme tout le temps en jus pour bien commencer sa journée !
  • Mango : N’oublions pas la mangue ! Même si nous la connaissons tous, elle reste délicieuse et bien plus économique en Colombie ! « J’adore la Mangue. Plus la récolte est élevée et plus la mangue est sucrée, par chère et bonne », confie Farondario, agriculteur qui vient vendre ses fruits au marché de Paloquemao à Bogota.
  • Guanabana : Ce fruits à la peau dure et piquante offre une pulpe blanche et douce à l’intérieur. C’est un fruit peu sucré et très rafraîchissant en jus ! Vous le trouverez facilement dans n’importe quel restaurant en jus. 
  • Zapote : La Zapote ressemble à une noix de coco à l’extérieur, et un melon à l’intérieur. Pleins de nutriments, sont goût est particulier, un doux mélange entre la mangue et la carotte ou le potiron.
  • Gulupa : La Gulupa est un fruit très exotique de la famille du fruit de la passion. Délicieux en jus où à manger, sa pulpe, bien fournie en nutriments est parfaite pour aromatiser vos glaces et cocktails ! 
  • Anon : L’Anon pourrait être le petit frère de la Guanabana, mais en bien plus sucré ! A savourer directement ou en jus bien frais !
  • Borojo : Le Borojó vient du Pacifique ! Ce fruit aphrodisiaque de la forêt tropicale est doux et délicieux, comme une pulpe au goût vanille, pleins de vitamines et de protéines. C’est l’essence même de ce que peut offrir la Colombie, entre merveilleux, étonnant et incroyable. 
  • Pitaya Amarilla : La pitaya amarilla, aussi connu sous le nom de fruit du dragon est un fruit qui pousse sur les cactus ! Frais et sucré avec peu de calories, c’est par ailleurs un laxatif naturel proche en goût du litchi. 
  • Feijoa : Ce petit fruit exotique à la pulpe jaune ou blanche bien juteuse fort en goût et au parfum particulier se rapproche d’un mélange d’ananas, guava et menthe. Il fut nommé après le botaniste brésilien Silva Feijo.
  • Mangostino : La Mangostino est souvent surnommée le fruit des rois pour sa saveur incomparable et son prix ! Riche en antioxydants, ce fruit atypique est originaire d’Asie et est cultivé dans la région colombienne de Tolima. 
  • Araza : L’Arazá se trouve au fond de l’Amazonie. Sa production augmente de plus en plus car le produit attire pour son caractère exotique et pour son niveau élevé en Vitamine C. 
agraz mangostino min
agraz mangostino @CamilleAyral

Le coin sucré

Les petites collations

En Colombie, vous pouvez trouver à manger à toute heure et  pratiquement à chaque coin de rue. Il existe pleins de petit encas dont la plupart sont frit. En voici quelques exemples : 

Les arepas sont des galettes de maïs blanc ou jaune qui peuvent être accompagnés de beurre et fromage. Vous trouverez également les arepas Boyacense qui elles sont fourrés au fromage.

Les empanadas sont des chaussons fourrés à la viande la plupart du temps avec des pommes de terre. Il y en a de différentes saveurs, avec du fromage, du poulet, de l’oeuf, de la viande de porc… En Colombie les empanadas sont frites et croustillantes

Le buñuelo est un beignet au fromage. Sa forme est ronde et on en trouve un peu partout en Colombie. On mange les buñuelos durant la saison de noël (même si le petit plaisir est à portée de main toute l’année!)

Le Pandebono est un pain au fromage traditionnel. En Colombie, il est fait à base de farine de maïs et de fromage colombien. L’encas parfait pour caler son estomac! 

Les en-cas sucrés

Les colombiens ne mangent pas vraiment de dessert à la fin de leur repas mais ils ont plus l’habitude de grignoter et de s’offrir quelques sucreries dans la journée. 

Les Colombiens raffolent d’Arequipe. C’est une crème épaisse faite de lait et de sucre. Dans la rue vous trouverez les Obleas qui sont des galettes rondes et fines remplis d’Arequipe, de fromage voire de sirop de mûre ou de crème. C’est selon vos envies ! 

La Cocada est un dessert particulièrement apprécié en Colombie et que l’on peut trouver aussi dans le reste de l’Amérique Latine. C’est fait à base de noix de coco râpée, de sucre et de  lait. Ce délice est originaire de la région Pacifique colombienne. C’est très sucré mais très bon et savoureux. 

En termes de dessert vous pourrez également goûter à la mantecada, un gâteau à la farine de maïs aromatisé à la vanille.

Les colombiens adorent également la mazamorra, un dessert à base de maïs et de lait que l’on peut manger avec le bocadillo de Guayaba, petite sucrerie à base de Goyave qui ressemble à de la pâte de fruit.

Lors des fêtes de fin d’années, les Colombiens ont l’habitude de manger de la Natilla avec des buñuelos. La Natilla est faite à base de maïs, sucre, lait, beurre et cannelle. Les deux ensembles sont très bons et ce désert est synonyme de rassemblement en décembre et est souvent fait dans de grandes quantités pour pouvoir ensuite être partager en famille

Les boissons en Colombie

Le café

Avec plus de 500.000 exploitations caféières, la Colombie est le deuxième producteur de café, après le Brésil, avec 12% du café mondial. Bien que connu mondialement, le café colombien est souvent destiné à l’exportation. C’est pour cela que vous trouverez en Colombie et dans les villages un café qui ne sera pas forcément d’excellente qualité. N’hésitez quand même pas à visiter une hacienda et une finca de café dans la région du café pour comprendre tout le processus et déguster le café colombien de bonne qualité.

L’alcool

La spécialité colombienne est l’aguardiente ! Si vous voyagez en Colombie vous devez goûter cette eau de vie qui a un goût d’anis ! Vous trouverez également de très bons rhums en Colombie et les bières locales sont la Club Colombia, la Poker et l’Aguila.

Quels sont les meilleurs restaurants pour goûter les plats typiques colombiens ?

Les meilleurs restaurants de Bogota pour manger typique : 

LA PUERTA FALSA
Situé à côté de la Plaza Bolivar, cette petite maison coloniale est réputée pour servir les meilleurs Tamales de la ville (riz, maïs et poulet cuit dans une feuille de bananier) mais aussi des supers Ajiaco! Vous pourrez aussi y boire un chocolat et déguster des pâtisseries colombiennes. Toujours beaucoup de monde dans ce petit restaurant.
Adresse : Calle 11 #6-50, Bogotá
Jours et Horaires d’ouverture : Lun – Ven : 7h – 22h, Sam/Dim : 8h à 22h
Prix : plats entre 4 000 $ et 8 000 $ (24 000 $ pour l’ajiaco)

EL CANDELARIO
Ce restaurant, très fréquenté par des hommes d’affaires et étudiants le midi, propose des plats typiques colombiens à un prix raisonnable. Le bar propose de la musique live, ambiance discothèque avec raggae et reggaeton.
Adresse : Calle 12 #4-94, Bogotá
Jours et Horaires d’ouverture : Lun – Sam : 11h – 16h,
Bar : Mar : 21h – 3h, Mer : 17h00 – 3h, Ven/Sam : 21h30 – 5h
Prix : entre 20 000 $ et 40 000$

CAPACHOS
Ce restaurant situé au centre de Bogota, est un véritable échantillon culturel, folklorique et gastronomique de la région des Llanos Orientales. Vous y dégusterez de la délicieuse viande « asada » ainsi que du poisson.
Adresse : Calle 18 #4-68, Bogotá
Jours et Horaires d’ouverture : Mar – Jeu : 11h30 – 15h30, Ven – Dim : 11h30 – 17h30
Prix : les plats coûtent 27 000 $

Les meilleurs restaurants de Medellin pour manger typique : 

ALAMBIQUE
Très bonne adresse pour déguster les spécialités colombiennes.
Adresse : Carrera 41aa 18bs # 10-6, Medellín
Jours et Horaires d’ouverture : Lun – Sam : 12h – 00h
Prix : plats entre 23 000$ et 55 000$

EL RANCHERITO
Chaîne de restauration traditionnelle et populaire où tous les plats sont préparés sur d’énormes grills devant les clients.
Adresse : Calle 18 N35 – 50. Kilómetro 2, Calle 30A N.82A – 26. Belén, Cra. 48 #26-1, Medellín
Jours et horaires d’ouverture : Tous les jours de 10h à 20h, 22h (suivants les restaurants)
Prix : plats entre 16 000$ et 30 000$ (les picadas pour 2 personnes à 50 000$)

HACIENDA – JUNÍN
Cuisine tradtionnelle paisa et antioqueña. Situé dans le centre de la ville.
Adresse : Carrera 49 52 – 98
Jours et Horaires d’ouverture : Lun – Dim : 12h – 20h
Prix : plats entre 15 000$ et 30 000$

Les meilleurs restaurants de Carthagène pour manger typique : 

LA CEVICHERIA
Vous pourrez y déguster un délicieux ceviche typique de la côte.
Adresse : Calle Stuart n°7-14, Cartagena
Jours et horaires d’ouverture : Lun – Dim : 13h – 22h30
Prix : plats entre 24 000$ et 51 000$

LA MULATA
L’endroit idéal pour manger des plats typiques de la côte caraïbes, du poissons frais, et une délicieuse Limonade de Coco !
Adresse : Calle Quero n°9-58, San Diego CTG
Jours et horaires d’ouverture : Lun – Sam : 11h30 – 16h
Prix : 15.000$ le menu

Quels sont les meilleurs marché pour goûter aux fruits exotiques colombiens ?

  • Le Marché de Paloquemao à Bogota : À l’ouest de Bogota, à 10 minutes de taxi depuis le centre historique, se trouve l’un des marchés les plus emblématiques de la capitale colombienne : Le marché de Paloquemao. Étales de poissons, viandes au kilo, herbes de toutes sortes, fruits et légumes par milliers, fleurs adossées à des petits stands de restauration, de vente de cafés et de jus de fruits… la « plaza » regorge de couleurs et de senteurs depuis 1972. 
  • Le Marché de Bazurto à Carthagène des Indes : Le Marché Bazurto est bien connu des habitants de Carthagène des Indes. Peu touristique, c’est l’endroit idéal pour déguster de délicieux fruits frais. Ici vous trouverez une grande variété de produits, une bonne ambiance chaleureuse dans un marché pittoresque à taille humaine. 
  • Le marché de Silvia : Le Marché de Silvia, c’est tous les mardis, et c’est un immanquable si vous êtes dans le coin, entre Cali et Popayan. tous les mardis matin, les membres de la communautés indigène Guambianos descendent dans la ville de Silvia pour vendre leur produits, fruits, légumes et artisanat. Les Guambianos ont des vêtements traditionnels colorés, proches de ce que l’on peut voir au pérou ou en Bolivie par exemple. C’est un moment agréable d’échanges et de rencontres unique au monde. 
  • Minorista à Medellin : Minorista, c’est un grand marché avec des centaines d’étales, un peu dans le style de Paloquemao. Vous trouverez des fruits de toutes sortes, du plus connu au plus extravagant et surprenant. Il y a aussi de la viande, du poisson, des épices et pleins d’autres aliments que l’on trouve dans n’importe qu’elle “Plaza” du pays. Ce marché coloré vous apportera une touche de saveur lors de votre séjour à Medellin! 
cundinamarca bogota paloquemao colombia paloquemao©mariocarvajal USO LIBRE CREDITO OBLIGATORIO 3
Cundinamarca Bogota Paloquemao Colombie ©MariocCarvajal

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *