Le rapport avec l´argent en Colombie. Que faut-il savoir pour voyager en Colombie?

Articles Liés

Monnaie et argent en Colombie

La monnaie est le Peso colombien (COP), le signe utilisé est celui du dollar $. Il existe des billets de 1000, 2000, 5000, 10 000, 50 000 et 100 000 $ ainsi que des pièces de 50, 100, 200, 500 et 1000$. 

Il y en circulation des vieux et nouveau billets et de vieilles et nouvelles pièces de taille et apparence différentes pour la même valeur. Aussi il est possible de mélanger les billets de 1000 et 10 000 ainsi que 2000 et 20 000 car ils se ressemblent.

billet en circulation
billet en circulation
monnaie
Nouvelle monnaie en circulation
mannaie ancienne en circultaion
Monnaie ancienne toujours en circulation

Changer des Euros en Pesos colombiens

Il est facile de changer des euros et dollar US sur place ou quand vous arrivez à l’aéroport. 

Ce sont les devises les plus acceptées dans le pays. Vous pourrez faire du change directement à l’aéroport avant de passer les douanes, mais il y a des bureaux également de l’autre côté. Si vous avez de quoi attendre le lendemain, vous trouverez des bureaux plus avantageux dans le centre comme par exemple celui de l´Esmerald Trade Center (Avenida Jimenez # 5-43 Bogotá).

Il est facile de changer dans les grandes villes par contre presque impossible dans les petites villes et villages alors prévoyez avant d’y aller. Il est aussi possible de changer des dollars canadiens ou francs suisses dans de nombreux bureaux de change. 

Nous vous conseillons de vérifier le taux de change actuel afin d’avoir un taux avantageux. Nous vous recommandons également de changer uniquement dans des établissements de confiance, banques ou hôtels sérieux. Nous vous déconseillons fortement de changer dans la rue car il peut s’agir de billets contrefaits.

Retirer de l‘argent en Colombie

Retirer de l’argent aux distributeurs de banque (ATM) et facile en ville car il y a de nombreux distributeurs facilement accessibles dans les banques et centres commerciaux.

Vous pouvez retirer des espèces sans frais locaux aux distributeurs (ATM) des banques Davivienda et BBVA qui sont présentes dans toutes les grandes ville du pays. Les distributeurs sont faciles à trouver en tapant le nom de la banque dans Google Maps.

En général le montant maximum par retrait est de COP 300 000 (90€) dans de nombreuses banques jusqu’à COP 600 000 – 900 000 (env 250€) chez Bancolombia et BBVA. De manière générale il est plus prudent de ne pas avoir de grandes quantités d’argent liquide sur soi.

Sachez qu’il est possible de payer avec des cartes bancaires dans de nombreux supermarchés et hôtels et vous n’aurez pas toujours besoin d’avoir beaucoup d’espèces.

Pour votre sécurité ne retirez pas la nuit et privilégiez les distributeurs à l’intérieur des banques ou bien les cabines individuelles qui peuvent se fermer. De plus n’acceptez l’aide de personne. Si un distributeur ne fonctionne pas allez dans une autre banque.

Frais bancaires en Colombie

Pensez à contacter votre banque à propos de votre voyage en Colombie si vous utilisez une banque traditionnelle, car votre carte risque d’être bloquée par prévention. 

Renseignez vous sur les frais appliqués par votre banque avant de voyager car il peuvent être assez élevés. 

Certains distributeurs appliquent une taxe sur votre retrait, ce montant est mentionné avant de valider le retrait. Pour éviter de payer ce montant allez dans les banques Davivienda ou BBVA.

Payer et retirer en Pesos colombien sans frais bancaires

Si vous restez provisoirement il n’est pas intéressant d’ouvrir un compte bancaire dans le pays. 

Il existe cependant des solutions pour payer en pesos colombien sans frais et même retirer des espèces sans frais (sous conditions) en ayant un compte alimenté en euro ou autre devise. 

Il s’agit des banques mobiles, il en existe plusieurs, nous avons déjà utilisé Revolut et N26 et nous en sommes satisfaits. Il est simple et rapide d’ouvrir un compte gratuit et de recevoir une carte de paiement Visa ou Mastercard. 

Ouvrez le compte au moins 2 semaines avant votre départ si possible pour recevoir la carte à temps.

Taxes et pourboires

La TVA (IVA en colombie) est incluse dans les prix. Les prix sont affichés taxes incluses sauf mention du contraire. 

Au restaurant

Au restaurant le pourboire n’est pas obligatoire. 

Au moment de l´addition, la ou le serveur(se) vous demandera si vous souhaitez ajouter le « service » (pourboire). Sachez qu’il n’est pas obligatoire de payer ce pourboire, mais n’hésitez pas à le faire si vous êtes satisfaits du service, le restaurateur ajoutera donc 10% sur votre note.

Au taxi/chauffeur

Il n’est pas nécessaire de donner un pourboire au chauffeur sauf si il fait vraiment des efforts pour vous aider. 

Au porteur de bagages

Il est attendu de donner un pourboire de 2000 pesos à quelqu’un qui vous aide avec vos bagages.

Au guide

Donner un pourboire à votre guide est toujours apprécié. vous pouvez demander conseil à votre agence.

Prendre des photos avec quelqu’un

Il est de bonne pratique de demander avant de prendre une photo. En général dans les villages les gens acceptent volontier et généralement ne demande rien.

Cependant attention si vous prenez des photos dans les lieux touristiques comme Carthagène où les Palanqueras vous demanderont un pourboire. 

Il est important de se mettre d’accord avant car on a déjà vu des gens en costume traditionnel demander jusqu’à 50000 pesos (15€) à Carthagène pour une photo avec quelqu’un ! 

Pour une photo donner entre 1000 et 5000 pesos est un bon pourboire.

Négocier et Marchander en Colombie

Il est possible de négocier et c’est même attendu sur les marchés et avec les vendeurs de rue. Sur les marchés vous pouvez toujours faire une offre plus basse que le prix proposé. Prenez vous au jeu mais restez calme et détendu. 

Aussi gardez en tête que 1000 COP vaut environ 0,40€. 

Il est parfois possible de négocier avec les hotels également. Il n’est en général pas possible de négocier les transports longue distance en bus ou avion. De même il n’est pas possible de négocier dans les magasins.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *