Fluckiger

Fluckiger Elvira et Kurt

Jeudi, Juillet 14, 2016
Número de días: 
20
Calificación General: 
5
Relación Precio/Calidad: 
5
Average: 5 (1 vote)
Relación con el Asesor: 
5
Average: 5 (1 vote)
Documentos e Información del Viaje: 
5
Average: 5 (1 vote)
Alojamientos: 
5
Average: 5 (1 vote)
Comidas y Restaurantes: 
4
Average: 4 (1 vote)
Transporte Local: 
5
Average: 5 (1 vote)
Guía y Actividades: 
4
Average: 4 (1 vote)
Puntualidad de los Servicios: 
4
Average: 4 (1 vote)
Turismo responsable: nuestro compromiso : 
4
Average: 4 (1 vote)
Tu país de origen : 
voyage bien conçu par sa diversitée : visite de Bogota puis le désert ,le trek et le repos à Carthagène
Nous avons bien apprécié le désert de Guajira par son coté sauvage et notre guide Mario était un peu timide car nous voulions apprendre l'espagnol avec lui !! Mais il a compris et était très sympa ! Le trek de la ciudad perdida était vraiment une aventure !! Nous avons fait le trek avec 12 jeunes qui avaient tous 25 ans ! heureusement nous étions bien entrainés et avons tenu le coup car nous avons marché les 3 premiers jours 7h de suite (il manquait des guides kogi ) et après les 2 derniers jours 4h ! Du coup c'était faisable !! La Casa Relax était vraiment super ! A noter que nous avons eu une belle chambre au 1er ce qui est important si on reste plus de 2 jours (plus calme et plus indépendant) ! Sinon nous sommes très content avec les prestations d'Aventure Colombia les guides étaient très bien spécialement le guide pour le parc Tayrona spécialiste en ornithologie était vraiment super ! Nous pouvons que recommander l'agence Aventure Colombia !!
Destinations principales visitées par Fluckiger
public://bogota2_1_0.jpg
Bogotá
Bogotá, la capitale de la Colombie, est située dans la région du Cundinamarca au centre du pays à une altitude de 2 600 mètres. C'est un centre culturel et économique incontournable du pays mais également une métropole dynamique ou convergent des personnes venant de tous horizons. La ville, qui avoisine les 8 millions d’habitants, possède de nombreux attraits touristiques comme le quartier colonial de la Candelaria, la place Bolivar, ses musées, ses monuments historiques, ses centres commerciaux et une gastronomie nationale et internationale réputée. Bogotá s'est récemment transformée en une destination privilégiée pour la célébration d’événements culturels et un important centre d'affaires en Amérique Latine. La capitale s'étend le long d’un massif montagneux, à l'est, formant des collines (très pratique pour se repérer). Bogotá est devenu avec le temps une ville moderne avec de vastes espaces publics, le plus grand réseau de piste cyclable d'Amérique Latine et un système efficace de transport en commun : le Transmilenio. Cela ressemble à un métro mais desservi par des longs bus rouges pouvant accueillir jusqu'à 150 passagers. Il y a également les petits bus urbains qui sillonnent les rues nuits et jours. Site officiel du tourisme de la ville : www.bogotaturismo.gov.co.

Voir plus
public://cartagena_2_1.jpg
Carthagène des Indes
Carthagène des Indes, située en bord de mer sur la côte Caraïbe, est la capitale du département Bolivar. Fondée en 1533 par Pedro de Heredia, Carthagène est la 5ème ville la plus peuplée de Colombie. Elle est entourée d’une grande muraille qui la protégeait des invasions pirates. Carthagène est une ville pleine de contradictions et d'enchantements. Son architecture, ses magnifiques maisons coloniales et ses rues pittoresques embaumées par des senteurs de fruits tropicaux et une délicieuse brise marine font le charme unique de cette illustre cité, considérée comme la plus belle ville coloniale d’Amérique du Sud. Les douces nuits de Carthagène, illuminées de couleurs qui contrastent avec son histoire coloniale, en font la destination idéale pour les adeptes du romantisme. La ville se divise en deux parties, la vieille ville ou «ciudad amurallada » et une zone plus moderne remplie de gratte ciels : « Boca Grande ». Entourée de plages, Boca Grande accueille principalement de grands hôtels et des centres commerciaux.

Voir plus
public://ciudad_perdida_3_1.jpg
Cité Perdue
La Cité Perdue est un site archéologique sacré de la Sierra Nevada de Santa Marta. Elle a été fondée entre le 7ième et le 8ième siècle par les indigènes de la communauté Tayrona, qui considéraient la Sierra Nevada de Santa Marta comme leur mer et le cœur du monde. La Cité Perdue était probablement le centre politique de la région, aux pieds du fleuve Buritaca et sa population était composée d’environ de 2000 à 8000 personnes. Le site a été officiellement redécouvert en 1972, mais des communautés indigènes qui vivent dans la région affirment qu’ils ont trouvé le site bien avant. En 1986, il est déclaré Réserve de la Biosphère et Patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO. La construction est restée presque intacte, ce qui démontre l’expertise en architecture qu’avaient les Tayronas. La localisation et la dimension des maisons étaient déterminées par le statut social. Le leader de la communauté était appelé mamo.

Voir plus
public://san_bernardo_1.jpg
Îles du Rosario et de San Bernardo
Les îles du Rosario et de San Bernardo ont été déclarées parc national naturel afin d’y protéger la vie marine et les récifs coralliens, d’une importance primordiale dans les Caraïbes. Les 28 îles du Rosario se trouvent dans le département de Bolivar dans la région des Caraïbes dans le nord du pays. Ces îles sont une merveille de la nature grâce à leur végétation et leurs belles plages d’eau cristalline, on y trouve une variété de formations coralliennes et un écosystème unique au niveau mondial d’un grand attrait touristique. Ce type d’écosystèmes abrite une faune et flore très variées, on y trouve une grande variété de poissons colorés, des plantes aquatiques de différentes formes et couleurs, ainsi que coraux. Il est conseillé de visiter l’Océanaire, où l’on peut observer de nombreuses espèces (requin, dauphins, tortues, etc.) dans leur habitat naturel. L’archipel de San Bernardo est formé de 10 îles (Palma, Boquerón, Ceycén, Cabruna, Tintipán, Múcura, Wonder, Santa Cruz del Islote et Mangle) situées dans le Golf de Morosquillo, il s’étend sur 255 km2 approximativement. C’est un lieu idéal pour être en contact avec la nature et pratiquer des activités telles que la plongée sous-marine et la natation.

Voir plus
public://sierra_nevada_de_santa_marta1_1.jpg
La Sierra Nevada de Santa Marta
Située au nord de la Colombie, dans les départements du Magdalena, de La Guajira et du Cesar, se trouve la majestueuse chaîne de montagne aux pics enneigés de la Sierra Nevada de Santa Marta, la plus haute montagne côtière du monde. 22 km seulement séparent ses sommets de la mer des Caraïbes. Son plus haut sommet est le pic Colon, qui s'élève à 5775 mètres. La Sierra abrite le Parc Archéologique Teyuna (la Cité Perdue), berceau des indiens Tayronas, la plus importante civilisation indigène du pays. Environ trente mille indigènes descendants des Tayronas, appartenant aux quatre ethnies Kogi, Arhuaco, Kankuamo et Wiwa ainsi que les « frères aînés », y vivent encore. L'UNESCO a déclaré la Sierra Nevada réserve de la Biosphère et Patrimoine de l'Humanité en 1979. De nombreux travaux de récupération, de recherche et de conservation ont lieu dans le Parc. L'activité touristique majeure est la randonnée, le long de différents sentiers historiques et culturels. La faune présente dans le parc est extrêmement riche, on y trouve le jaguar, le tapir, le cerf du paramo, le condor, le paujil, le perroquet de montagne et bien d'autres encore. Les paysages de cette région sont enchanteurs : forêt tropicale, montagnes, sommets enneigés, cultures de café et de fleurs exotiques, piscines naturelles, cascades… La richesse de cette région est aussi sa population, ces peuples indigènes qui l'habitent depuis des siècles, possédant une culture ancestrale, mystique. La culture du café et du cacao est aussi très présente dans la région.

Voir plus
public://parque_tayrona_4_1.jpg
Le Parc de Tayrona
Situé entre Santa Marta et Ríohacha, sur la côte Caraïbe, le Parc National Naturel de Tayrona est l'un des parcs les plus visités de Colombie. Ce lieu abrite une grande variété d'espèces animales et végétales. L'altitude varie de 0 à 900 mètres dans tout le parc. Sur les 15 000 hectares que compte le parc, seulement 3000 correspondent à des zones maritimes dans la mer des Caraïbes. De multiples activités sont réalisables dans cette région : faire des randonnées, profiter d’un grand choix de plages (les plus belles du pays), visiter le musée, découvrir des ruines archéologiques comme au « Pueblito Chairama », faire de la plongée ou du snorkeling… La région offre un paysage de jungle tropicale, avec de nombreux arbres centenaires et une végétation luxuriante. Les habitants du parc sont majoritairement d'origine métisse et vivent du tourisme et de la pêche. Le parc comprend également de nombreux lieux sacrés appartenant aux communautés indigènes habitant la Sierra Nevada de Santa Marta.

Voir plus
public://guajira_4_1.jpg
Punta Gallinas et Cabo de la Vela
Punta Gallinas est situé dans l’extrême nord de la péninsule de La Guajira. La nature dans cette région est surprenante et magnifique en même temps : plateau, dunes de sables et falaises rocheuses émergeant de la mer… La dune de sable, la plus haute mesure 60 mètres et se présente comme une muraille face à la mer. A côté de Punta Galllinas vivent environ 100 personnes de l’ethnie de Wayúu. C’est une des seules cultures sud-américaines ayant conservé ses traditions ancestrales. De Punta Gallinas, vous pouvez accéder au cap rocheux de Cabo de Vela. Pendant la saison de pluies, qui va de Septembre à Novembre, on ne peut qu’y accéder par bateau. Mais le parcours vaut définitivement le détour. D’un côté, la mer caribéenne rencontre le désert et de l’autre côté les racines des mangroves sortent de l’eau verte de la Bahia Hondita. Quelque temps en arrière, le Cabo de Vela était très peu peuplé, mais grâce à une forte croissance du tourisme dans cette région, des infrastructures adéquates ont été construites. Aujourd’hui Cabo de Vela est considéré comme l’une des destinations touristiques les plus paradisiaques.

Voir plus
public://guajira_1_1.jpg
Riohacha et Sanctuaire des Flamencos
Riohacha est la capitale du département de la Guajira, à 170 km de Santa Marta. Elle compte 170 000 habitants et a été fondée en 1535 par l’explorateur allemand Nicolas de Federman. Les activités économiques prédominantes sont toutes en relation avec le port, qui se trouve dans la ville. Riohacha est également un bon point de départ pour les voyageurs souhaitant découvrir la péninsule de La Guajira. Riohacha peut être découvert en seulement quelques heures. Une belle option est de regarder les pêcheurs au travail. Parmi les attractions touristiques, il y a le beau boulevard Paseo de la Marina situé au bord de la mer, la statue de Nicolas de Federman se trouvant sur une place triangulaire, le Parc José Prudencia Padilla et la Cathédral de Notre Dame des Remedios. A 20 kilomètres de Riohacha se trouve le sanctuaire des Flamencos. C’est une réserve de 7 682 hectares avec des mosaïques de lagunes, de forêts sèches et de marécages. On y trouve 185 espèces d’oiseaux (desquels 80% sont des oiseaux migratoires), tel que les pygargues et la spatule rosée. Quatre espèces de tortues marines viennent ici pour pondre leurs œufs.

Voir plus
public://santa_marta_1_1.jpg
Santa Marta
Capitale du département de Magdalena, Santa Marta se situe sur la côte Caraïbe au nord de la Colombie, entre Barranquilla et Ríohacha. La ville est un bon point de connexion lors d'un circuit dans le pays grâce à son aéroport et sa situation sur la côte Caraïbe. C'est l'une des principales villes touristiques de cette côte. Sa situation, entre la Sierra Nevada et la côte Caraïbe, rend cette ville attractive notamment pour découvrir la large variété de faune et flore présente dans cette région. Sans oublier le patrimoine historique et culturel de Santa Marta, avec son architecture coloniale et ses monuments tels que la Cathédrale Basilica de Santa Marta. Il s'agit de l'une des plus importantes destinations touristiques de la côte Caraïbes. En tant que ville des Caraïbes, Santa Marta à longtemps subit les attaques répétitives de pirates anglais, français et hollandais. La ville est donc chargée d'Histoire et de légendes. L'une d'entres elle raconte que sa cathédrale renferme le cœur du célèbre Simón Bolívar.

Voir plus

Mes impressions de la Colombie

peuples très sympas, à revenir !

Mes endroits préférés

La Guajira et Sierra Nevada
Ecoutez les autres voyageurs d'Aventure Colombia
Alain
14 Mai 2015
L'accueil chaleureux de la population
4
Margaux
14 Mai 2015
Super voyage dans le sud de la Colombie et dans la région du café
5
Emmanuel
14 Mai 2015
Séjour que je conseille à tous
5