Pourquoi voyager en Colombie ?

  • La richesse de sa culture et sa biodiversité. La Colombie est le SEUL pays d’Amérique latine  où l’on peut profiter à la fois de l’Océan Pacifique, l’Océan Atlantique, des Caraïbes, des Andes et  de l’Amazonie.
  • La faune est l’une des plus riches au monde avec une quantité époustouflante d’espèces d’oiseaux et de mammifères.
  • Une flore très diverse car la Colombie possède un climat très varié selon les régions et l’altitude qui permet de déguster de nombreux fruit et jus tropicaux.
  • La Colombie c’est aussi le pays du café! On peut y observer toutes les étapes de son élaboration dans le cadre typique d’haciendas, au sein même des plantations.
  • Une population accueillante et très abordable, le contact avec les gens est facile. Les colombiens se feront toujours un plaisir de vous aider et de vous renseigner. Peuple souriant et festif, il célèbre de nombreuses fêtes et festivals mêlant rythmes latinos, africains et indigènes.
  • La Colombie c’est la danse, la salsa, la cumbia, des nuits endiablées dans de grandes villes cosmopolites autour d’un verre d’aguardiente : une expérience riche en rencontres.

Les Caraïbes:

La variété de ses paysages (plages paradisiaques, jungle tropicale, montagne, îles coralliennes.) les communautés indigènes, les sites archéologiques, Carthagène et Mompos, les villes coloniales.

Les Andes:

Les villes modernes (Bogota et Medellin), les villages coloniaux (Villa de Leyva et Barichara), les vestiges archéologiques (San Agustín), les haciendas de café, volcans, lagunes et sommets enneigées, les sports extrêmes (parapente, canyoning, rafting) ou encore les treks.

Le Pacifique:

La forêt tropicale humide, les plages désertes, la mangrove, l’observation des baleines (juin à septembre), la plongée sous-marine (île Malpelo), la culture afro, la salsa (Cali).

L’Amazonie:

La forêt primaire et les parcs naturels (faune et flore), les communautés indiennes avec leurs coutumes ancestrales les fleuves Amazone et Orénoque.

Llanos:

De grandes plaines herbeuses traversées par une multitude de rivières et cours d’eau, ce sont les Llanos, la « savane Colombienne ». Ces grands espaces sont peu peuplés et l’élevage extensif (zébus) y fait figure d’activité principale au sein d’immenses ranchs.

VOIR NOS CIRCUITS

  • Une nouvelle destination qui s’ouvre au monde

    La Colombie souffre de mauvaise réputation en Occident. Violence, Traffic de cocaïne, enlèvements … Mais au-delà des clichés véhiculés par les médias au travers de reportages très ciblés, qu’en est-il réellement aujourd’hui ?

  • Une Situation qui a bien évolué

    Le quotidien des Colombiens a bien changé depuis les années Pablo Escobar. Le pays est beaucoup plus sûr qu’auparavant. Les statistiques montrent les énormes progrès accomplis ces dernières années. Par exemple, entre 2003 et 2013, les enlèvements ont étés divisés par 10. Si des violences perdurent, les groupes armés comme les FARC (Forces Armées Révolutionnaires de Colombie) sont surtout présents dans les régions frontalières ou arriérées du pays, loin des destinations touristiques de la Colombie. La guérilla et le narcotrafic sont des sujets sensibles, sans cesse au centre des politiques pour un pacte de paix. La Colombie a été préservée du tourisme grâce à ces conflits. Peu de zones sont victimes du tourisme de masse. C’est comme une nouvelle destination qui s’ouvre au monde. Certains lieux hors des sentiers battus sont difficiles d’accès sans l’aide d’experts comme AVENTURE COLOMBIA. La sécurité de nos voyageurs est primordiale. Nos partenaires sur le terrain connaissent les zones à éviter.

  • Une terre de Contrastes

    La vigilance reste de mise car la Colombie est un pays aux fortes inégalités. Si on cherche les problèmes en Colombie, on les trouve. Cependant si vous cherchez la tranquillité, vous la trouverez aussi. Mieux encore, vous pourrez vous laisser surprendre par l’atmosphère étonnement paisible de ce pays. Les Colombiens ne demandent qu’à vous recevoir pour vous prouver chaleureusement que la violence a laissé place à l’harmonie. De fait, il existe un grand contraste entre la générosité, l’accueil, l’authenticité, et les valeurs des Colombiens, et les évènements violents liés aux trafics de stupéfiants et autres tensions politiques existantes.

  • Nos Recommandations « sécurité »

    1. « No dar Papaya » : Même si le risque zéro n’existe nulle part dans le Monde, si les touristes ne montrent pas de signes extérieurs de richesse en Colombie (Or, Smartphones, marques de luxe…), ils ne courent pas de danger particulier. Sortez avec ce dont vous avez besoin. Ne gardez pas votre carte bancaire ou votre passeport sur vous à moins d’en avoir besoin.
    2. Ne pas se promener seul dans les rues la nuit : Prenez plutôt un taxi le soir si vous devez vous déplacer. Evitez les petites ruelles sombres, surtout seul.
    3. Ne faites pas confiance à n’importe qui : Les Colombiens sont généreux et accueillants, mais n’acceptez rien d’un inconnu qui vous propose une boisson, une cigarette, un gâteau, ou de garder son sac … On ne sait jamais. Dans les lieux festifs (bars, boites de nuit, festivals, …), surveillez votre verre. Amusez-vous mais restez vigilants !
    4. Soyez respectueux et respectez la loi : Il va de soi que l’on ne va pas être bien reçu si l’on ne respecte pas l’habitant. Les Colombiens sont fiers,  il serait dommage de les offenser. La loi est stricte envers la possession ou l’usage de substances illicites. Restez loin d’elles pour éviter les ennuis.
    5. Demander conseil : Les locaux ou professionnels du tourisme comme AVENTURE COLOMBIA seront heureux de vous conseiller si vous souhaitez vous rendre dans tel ou tel lieu. Ne vous aventurez pas seuls en territoire inconnu. 
  • Oser s’aventurer en Colombie, c’est surtout prendre le risque d’en tomber amoureux. Nous serons fiers de vous emmener loin des clichés ; là où la magie demeure …