Descripción: 

La Cité Perdue est un site archéologique sacré de la Sierra Nevada de Santa Marta. Elle a été fondée entre le 7ième et le 8ième siècle par les indigènes de la communauté Tayrona, qui considéraient la Sierra Nevada de Santa Marta comme leur mer et le cœur du monde. La Cité Perdue était probablement le centre politique de la région, aux pieds du fleuve Buritaca et sa population était composée d’environ de 2000 à 8000 personnes.

Le site a été officiellement redécouvert en 1972, mais des communautés indigènes qui vivent dans la région affirment qu'ils ont trouvé le site bien avant. En 1986, il est déclaré Réserve de la Biosphère et Patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO. La construction est restée presque intacte, ce qui démontre l’expertise en architecture qu’avaient les Tayronas. La localisation et la dimension des maisons étaient déterminées par le statut social. Le leader de la communauté était appelé mamo.

 

 

Ubicación del destino: