Un circuit Arty pendant ARTBO 2016



Au mois d’octobre, Bogotá accueille la plus importante foire d’art du pays au centre international Corferia. Lancée en 2005, elle a pour objectif de promouvoir et positionner Bogota comme une destination phare sur le marché de l’art latino-américain. ARTBO a su, au fil de ses éditions, renforcer la présence de la scène artistique colombienne et en est aujourd’hui sa première vitrine. Il s’agit également d’une plateforme d’échanges, de sensibilisation et de participation de tous les publics aux pratiques artistiques contemporaines.

ARTBO en 2016

Pour sa 12ème édition, ARTBO accueillera 57 galeries en provenance de 29 villes à travers le monde, et plus de 500 artistes. La sélection trouve son équilibre entre galeries reconnues internationalement et galeries émergentes. En dehors de sa section officielle, ARTBO développe une section jeune : Artecámara. Ce programme offre une meilleure visibilité sur le travail de jeunes artistes colombiens. Au cours de ces 12 dernières années, Artecámara est devenu le salon d’art des jeunes artistes le plus important du pays. Cette année, le commissaire en charge de cette sélection est Fernando Escobar, curateur, artiste et chercheur.

Que faire pendant ARTBO ?

ARTBO est l’occasion de s’intéresser aux projets artistiques présentés en octobre dans la capitale. Les lieux à découvrir ne manquent pas, mais rassurez-vous, nous vous avons préparé une petite sélection.

Museo de Arte Moderno de Bogotá (MAMBO) : Madre tierra amotinada, exposition collective – 20 octobre – 15 décembre

Le MAMBO, institution d’art moderne incontournable de la ville de Bogotá, présente l’exposition “Madre tierra amotinada” (Mère terre en rébellion).  Cette exposition s’intéresse aux actions que l’être humain exerce sur la terre. Ce projet souhaite également connecter toutes les formes de création positive envers la nature. Depuis la fin des années 80, certains artistes relient leur pratique artistique à la cause environnementale devenant un moyen de leur résistance. L’art se lie à la vie vécue et la pratique artistique devient une manifestation d’une forme de penser, de dénoncer et d’agir. L’exposition souligne le rôle néfaste de l’homme sur la nature, sous des formes diverses, comme dans les páramos, sur les animaux en voie d’extinction, ou encore par la consommation massive de plastiques, un véritable cancer pour la planète.

Galería Beatriz Esguerra Arte : Deshacer de  Luis Carlos Tovar -  1er octobre – 4 novembre

Depuis son ouverture dans les années 2000, la galerie Beatriz Esguerra Art a travaillé sans relâche afin de promouvoir une sélection d’artistes colombiens, en Amérique latine et au-delà. La galerie croit en ce dialogue entre artistes colombiens et internationaux à travers des projets d’expositions très variés.

L’exposition, Deshacer (Défaire) de  Luis Carlos Tovar, est un inventaire photographique de plus de 50 000 images, prises depuis 2015 dans le Collège de Santander de Bogotá. L’exposition inclut un tableau de 1935 sur lequel plus de 300 élèves et professeurs ont pu écrire et dessiner leurs souvenirs du collège. En 2008, le collège a été injustement expulsé par la Secretaría Distrital du gouvernement. Aujourd’hui, il s’agit d’une des constructions patrimoniales les plus méconnues de la place d’Usaquen.

Casas RiegnerCiudad fantasma de Mateo López – 1er octobre – 20 décembre

La galerie Casas Riegner, fondée à Miami, s’est installée à Bogotá en 2005. Régulièrement présente dans les plus grandes foires internationales, Casas Riegner s’est engagée à promouvoir la circulation de l’art colombien au niveau international. Casas Riegner développe un projet de galerie ambitieux, qui se concentre sur la sélection d’artistes dans le cadre de projets curatoriaux marqués.

Est présenté à la galerie Casas Riegner le solo show Ciudad fantasma (“Ville fantôme”) de Mateo López, artiste de Bogotá. Mateo López explique : “je crois que toute l’exposition est issue de ma relation avec Bogotá et au fait que je me suis installé à New York avec mon épouse. C’est le sentiment que Bogotá produit sur moi un dimanche après 18h00. Une ville qui est fermée de toute part, tout le monde se cache et la ville reste inhabitée, presque abandonnée comme une ville fantôme”. Conscient de l’état de vestiges des objets qu’il manie, Mateo López trace les différentes relations, comme la mémoire et la temporalité, qui coexistent dans une ville comme Bogotá.

 FLORA ars + natura : Gabinete #19 avec l’artiste Ling Lima – à partir du 27 octobre

L'un des sites les plus innovants de l'art contemporain à Bogotá est FLORA ars + natura. Cette galerie non-commerciale soutient la scène artistique de la ville et invite des artistes locaux et internationaux à participer à des résidences et des expositions. Flora se concentre sur l’étude de la relation entre l’art et la nature à travers trois axes : la production, la diffusion et l’éducation.

Le 27 octobre Flora vous invite à l’inauguration du Gabinete #19 avec l’artiste Ling Lima. Le Gabinete (le cabinet) évoque la figure historique du cabinet de curiosités.  Flora possède une vitrine extérieure sur laquelle elle invite un artiste à intervenir. 

La feria del  Millón – 29 octobre – 31 octobre

Et pour les collectionneurs à petit budget, le 29 octobre débute la foire du million qui présente des artistes émergents et souhaite impulser une culture de la collection en Colombie. La particularité de cette foire ? Chaque pièce ne peut excéder 1 million de pesos (soit 310 euros). Cette foire est née de la nécessité pour beaucoup d’artistes de trouver un endroit où exposer et vendre, tout en rencontrant un public intéressé pour investir dans l’art à un prix accessible.

Mais si vous n’êtes pas à Bogota pendant ARTBO...

Le reste de l’année, nous vous invitons à suivre l’actualité du journal ARTERIA qui recense tous les évènements artistiques de la capitale. De plus, ARTERIA propose régulièrement, via sa page Facebook, des parcours pour découvrir les galeries de Bogotá.

Information pratique :

  • ARTBO - Corferias, Avenida La Esperanza con Carrera 39
  • La feria del  Millón - Cra. 54 No. 5C-33,  Bogota, Colombia
  • MAMBO, “Madre tierra amotinada”, 20 octobre – 15 décembre - Calle 24 N. 6 - 00 Bogotá, Colombia
  • Beatriz Esguerra Arte, Deshacer, Luis Carlos Tovar -  1er octubre – 4 novembre -  Cra. 16 #86A-31, Bogotá, Colombia
  • CASAS RIEGNER, Ciudad fantasma, Mateo López, 1er octobre – 20 décembre - Calle 70A # 7 -41, Bogotá, Colombia
  • Ars flora + natura,  Gabinete #19 avec l’artiste Ling Lima, à partir du 27 octobre -  Calle 77 # 20C- 48 Bogotá, Colombia
Fecha de publicacion: 
21 Octobre 2016

Par: Aventure Colombia
Agence de voyages colombienne
Pionnière sur la destination et spécialisée sur le tourisme d´aventure, l´écotourisme et le tourisme communautaire.

Logo Aventure
Culture
Voudriez-vous commenter cet article?