Tourisme culturel: Expérience dans la région de Boyacá



Bonjour à tous, je m’appelle Sylvain Ghirardotto, je travaille chez Aventure Colombia depuis quelques semaines à Medellin en tant qu’assistant du Directeur Commercial. Ce n’est pas ma première expérience en Colombie étant donné que j’avais eu la chance d’effectuer un stage à Bogota pendant mes études en 2012. J’ai ainsi pu avoir un premier aperçu du pays d’un angle local grâce à mes différentes rencontres avec les Colombiens et aussi d’un point de vu international via mes quotidiennes interactions avec des touristes venus de toutes les régions du globe.

En août 2014 je suis retourné en Colombie afin de rendre visite à ma compagne, Cielo, que j’avais rencontrée lors de mon stage en 2012. Lors de ce séjour en Colombie, nous souhaitions nous échapper quelques jours de Bogotá et en profiter pour explorer une région que je connaissais jusque là, assez peu, alors que Cielo y avait passée la majorité de ses vacances durant son enfance. C’est donc en compagnie de la meilleure guide locale que nous avons loués une voiture afin d’avoir la plus grande liberté et autonomie possible pour ces quelques jours hors de la ville.

Voyages en Colombie: "Parcours par les Villes Coloniales"

Première étape sur notre route pour les montagnes de Boyacá, nous ne pouvions ne pas nous arrêter à Zipaquirá et sa fameuse Cathédrale de Sel - Colombie ! C’est donc plein de curiosités, enfin surtout moi, que nous avons suivis une visite guidée au creux de cette fascinante Cathédrale creusée dans la roche d’une mine de sel ; où notre guide nous a raconté quelques anecdotes intéressantes sur son histoire et sur le travail des mineurs.

Après avoir mangé une excellente picada (sorte de barbecue de différentes viandes avec des patates), nous avons repris notre route en direction de la réputée Villa de Leyva. Ce village, considéré comme l’un des plus beau de Colombie est également déclaré monument national. La ville semble être figé dans le temps et tout semble se passer au ralenti, en s’arrêtant ici, vous n’avez qu’une envie, vous détendre et vous promener tout en douceur !

Nous avons profités de cette première après-midi de notre voyage en Colombie pour se balader dans les agréables ruelles de la ville, s’arrêtant de temps en temps pour observer les artisanats proposés ou dans un des bars colonial pour un petit rafraichissement. Le programme de l’après-midi étant plus la tranquillité et se couper de la l’activité de Bogota, nous décidions de remettre nos visites au lendemain.

Tourisme Colombie: " Explorant Villa de Leyva, Moniquira y Paipa”

Villa de Leyva étant une ville coloniale au cœur des montagnes andines avec ses sentiers et ses reliefs, quoi de mieux que de partir en balade à cheval afin de découvrir ses environs. Nous nous sommes donc dirigés à dos de cheval en direction des alentours désertiques, en passant par le parc archéologique de Monquira, un ancien centre astronomique d’une civilisation pré-hispanique, en continuant notre chemin jusqu’aux mystiques pozos azules, sortes de mini-lacs aux milieux d’un grand espace désertique. Ensuite, nous avons pris le chemin du retour pour Villa de Leyva avant de repartir sur les routes de Boyacá et prendre la direction du lac de Paipa et de ses eaux thermales.

Après un peu plus de 2 heures de routes, nous arrivons finalement au bord de ce petit lac animé en ce jour de week-end. Dans la région de Boyacá, c’est surtout la Lagune de Tota qui est réputée pour ses paysages et ses plages, bien que fraiches au vu de l’altitude. Mais le lac de Paipa est aussi une excellente option pour les Colombiens qui viennent se promener autour du lac où pour profiter des thermales, ce que nous avons bien entendu fait avant de nous installer dans un hôtel en bord de lac. 

Histoire de la Colombie à Boyacá 

Pour notre 3eme et dernier jour, Cielo souhaitait m’amener au Village Boyacense, dans le même style que Raquira, ce village remplit d’artisanats et de poteries est un symbole pour moi de l’image que j’ai de la Colombie : Coloré. En effet, les maisons de toutes les couleurs reflètent l’allégresse du peuple Colombien, sa joie de vivre, sa chaleur. Afin de prolonger de quelques précieux moments ce séjour, nous avons déjeunés sur la place centrale, profitant de cette atmosphère, avant de reprendre la route direction Bogota, où nous avons fait un arrêt au Pont de Boyaca, Cielo profitant de ce moment pour me faire un rapide cours d’histoire Colombienne sur la signification de celui-ci. Ce lieu chargé d’histoire fut le lieu de la Bataille de Boyaca, début de révolte du peuple Colombien qui donna par la suite, l’indépendance de la Grande Colombie. Ce voyage en toute liberté et simplicité hors des parcours classiques, fut une merveille d’enrichissements personnels. J’ai pu découvrir certains lieux et histoires depuis les yeux d’un Colombien, profité des excellentes routes de Boyacá et me détendre après quelques semaines au sein de la densité de Bogota. Ce sympathique week-end contribua grandement dans mon attrait pour la Colombie, je suis revenu afin de m’y installer, appelant bien d’autres séjours tel que celui-ci.

Fecha de publicacion: 
5 Novembre 2015

Par: Sylvain Ghirardotto


Logo Aventure
Culture
Voudriez-vous commenter cet article?