Les 10 objets à ne pas oublier dans sa valise pour la Colombie



La Colombie est un pays incroyable mais un pays qui se mérite. Même les voyageurs les plus aguerris devraient suivre cette petite liste de choses à ne pas oublier.  

1 - Crème solaire et lunettes de soleil 

Bogota est la troisième plus haute capitale du monde (2640 mètres) derrière La Paz (Bolivie) et Quito (Equateur). En altitude le soleil tape. Les UV atteignent l’indice 11 contre 8 en moyenne sur la côte d’Azur. Le soleil des Caraïbes sur la côte Atlantique n’épargne personne et une bonne crème solaire n’empêche jamais un beau bronzage bien au contraire.

2 - Chaussures de marche 

En Colombie, il existe un grand nombre de parcours pour les marcheurs, des treks les plus ardus (Ciudad Perdida  / Caño Cristales) aux marches dans les petits villages coloniaux (Villa de Leyva / Mompox). Une bonne paire de chaussures de marche n’est jamais de trop. Petite astuce : si vous êtes limité par le poids, portez les chaussures sur vous dans l’avion ou remplissez-les de chaussettes dans votre valise pour gagner de la place.

3 - Adaptateur

S’il y a bien une chose à ne pas oublier c’est bien l’adaptateur pour charger vos smartphones ou caméras sans lesquels vous ne pourrez pas capturer vos souvenirs. Pensez à l’acheter avant le voyage car les prix affichés aux aéroports sont exorbitants. S’il vous reste un peu de place, une multiprise est toujours utile pour les longs voyages. Petite astuce : ne vous encombrez pas avec des appareils marchant avec plus de 140 V.

4 - Sac à dos confortable

Dans les sentiers difficiles, vous pourrez oublier vos valises et opter pour le sac à dos. Bien le choisir est important car lorsqu’il s’agit de le porter plusieurs heures il vaut mieux se sentir à son aise. Un sac avec des poches intérieures améliore le rangement.

5 - Les vêtements indispensables

La Colombie abrite parmi les plus belles plages du monde. Il serait triste de ne pas pouvoir profiter pleinement des eaux cristallines des Caraïbes à Carthagène des Indes, ou du sable blanc des plages du Parc Nationale de Tayrona.  Pensez à votre maillot de bain. Les nuits de Medellin et Bogota sont réputées pour être très festives. Une petite paire de chaussures habillées et une veste seront de circonstance bien que les dresscodes soient peu restrictifs. Les nuits de la capitale se rafraîchissent rapidement et une petite doudoune très fine ne pèse pas bien lourd dans une valise. Pensez au petit foulard.

6 - Anti-moustiques 

Les paysages colombiens sont très variés. Un climat tropical domine la majeure partie du pays : lAmazonie, les côtes Caraïbe et Pacifique. Ces régions favorisent la présence forte des moustiques. Il ne faut pas négliger de s’en protéger pour éviter notamment des maladies grave comme la fièvre jaune ou le paludisme. En revanche en montagne – Bogota – rien à craindre des insectes !

7 - Carnet international de vaccination 

Il est obligatoire d’être vacciné contre la fièvre jaune pour entrer dans le Parc National de Tayrona. Il est donc indispensable de voyager avec votre carnet de vaccination que le centre spécialisé vous aura fourni. Il est conseillé de se faire vacciner contre l’Hépatite A et la Typhoïde voire même la rage dans les cas extrêmes si vous prévoyez de voyager dans les campagnes et parties de l’Amazonie.  Ces trois dernières vaccinations ne sont pas utiles dans les grandes villes.

8 - Quelques médicaments 

Il est parfois difficile de reconnaître les boîtes de médicaments qui nous sont inconnus. En Colombie, les médicaments se vendent dans les « droguerias ». Pour les petites urgences, il est nécessaire de partir avec une petite pharmacie.

9 - Un imperméable et des bottes de pluies 

On s’imagine la Colombie crouler sous les fortes chaleurs et un grand ciel bleu. C’est le cas sur les côtes mais à Bogota lorsqu’il pleut il vaut mieux trouver rapidement un abri. Un petit imperméable et des bottes de pluies vous seront d’un grand secours.

10 - Guides de voyage avec une carte intégrée  

Bien que l’organisation des rues – par bloc – en Colombie permette de se repérer facilement, une carte reste indispensable. Un bon guide de voyage vous mettra sur la piste de bonnes adresses et la carte vous assurera d’arriver à destination. Les Colombiens sont très accueillants et prendront le temps de vous orienter et d’échanger quelques mots. Ils mettent un point d’honneur à bien accueillir les touristes. Mais sachez qu’il est très important pour eux de les aborder en espagnol – même avec des mots simples – plutôt qu’en anglais, la langue des gringos. De petits guides des discussions de tous les jours se trouvent facilement sur internet à des prix très abordables.

 

Petits conseils :

Dans la plupart des grandes villes vous pourrez payer en carte de crédit mais il arrive encore que certains commerces ou restaurants ne fonctionnent qu’avec de l’ « efectivo ». Vous devrez donc retirer de l’argent aux « cajeros ». Il est toujours plus sûr de ne pas se promener avec une grande quantité d’argent. Si c’est le cas une petite pochette ventrale est très pratique et invisible.

Fecha de publicacion: 
26 Janvier 2017
Recurso Web: 

Par: Aventure Colombia
Agence de voyages colombienne
Pionnière sur la destination et spécialisée sur le tourisme d'aventure, l´écotourisme et le tourisme communautaire.

Logo Aventure
Bien-être
Voudriez-vous commenter cet article?