El Chocó, une Excursion Hors des Sentiers Battus



Quelques données intéressantes sur le Chocó

Le Chocó, l’un des 32 départements de Colombie, situé au Nord-Ouest du pays, est une destination à part. Occupée en grande partie par la jungle équatoriale,  il s'agit d'une région intouchée, un havre de biodiversité, regorgeant de ressources naturelles inexploitées. Selon ses habitants, elle représente un lieu privilégié par Dieu et la nature.

La population exotique du Chocó, majoritairement afro-colombienne, possède une riche identité culturelle. Le chant, la danse et la musique sont pour les Chocoanos des moyens d’expression fondamentaux. Leur savoir-faire artisanal est un héritage se transmettant de génération en génération.
 
L’économie fragile du département du Chocó est supportée par une nature généreuse ; les Chocoanos vivent de la pêche, l’agriculture, l’exploitation minière et forestière. Et développent peu à peu le potentiel du département en Ecotourisme.
 
La diversité de paysages du Chocó, entre jungle, fleuves et mers, nous offre tant à voir ; une excursion hors de sentiers battus est une opportunité unique de se retrouver avec la nature. 

Les recoins incontournables du Chocó

Bahia Solano et ses impressionnantes baleines à bosse

Bahia Solano est un havre de paix absolue situé sur la Côte Pacifique. Il est possible d’y admirer les sauts spectaculaires de baleines à bosse et d’écouter leur chant, lorsqu’elles reviennent chaque année dans ces eaux chaudes afin de se reproduire, du mois de juillet au mois de novembre.

Capurgana, un site incroyable pour les adeptes de l’écotourisme

S’isoler à Capurganá permet un moment de détente et de communion avec la nature. Sur cette côte,  toute voiture ou transport à moteur est banni. C’est alors l’occasion de se promener à pieds, à bicyclette, à cheval, en bateau ; de découvrir ses plages paradisiaques : Aguacate et Soledad ; de s’immerger dans la Cascada del Cielo, de faire un plongeon dans la Piscina de los Dioses. La diversité sous-marine vaut également un détour dans les fonds marins, en plongée ou bien en snorkeling.

S’il est possible d’observer de nombreux oiseaux exotiques, tel que le Tangara Aurinegra, ainsi que des papillons dans la région de Carmen de Atrato, la ville de Nuqui également est une destination unique pour les adeptes de l’écotourisme et les amateurs de sports extrêmes. Entourés de plages paradisiaques, la biodiversité et les paysages y sont exceptionnels.

Respirez et partagez avec la nature dans le Parc National Naturel Utria

Le Parc National Naturel Utria, situé sur la Côte Pacifique, est le lieu extraordinaire où la jungle rencontre la mer. Dans ses fonds marins vit une très grande diversité de poissons.

Après une escapade dans ces décors de carte postale permettant une forte connexion avec la nature, la visite de la capitale du Chocó, Quibdó, peut paraître inutile. Cependant, sur la rive du fleuve Atrato, les couleurs du coucher de soleil sur la ville vous enchanteront. Le marché sur la rive du fleuve, le Palais Municipal au centre de la ville et la Cathédral de San Francisco de Asis, emblématique de la capitale, constituent la fierté des habitants du Quibdó.

Traditionnellement, ils célèbrent Saint François d’Assise du 20 septembre au 4 octobre : « Las Fiestas de San pacho ». Durant cette fête religieuse, appartenant au patrimoine national, Chocoanos de tous âges défilent et dansent en musique et costumes traditionnels. Pour assister à cette célébration unique, cela vaut définitivement le détour par Quibdó !
 
Visitez le Chocó et découvrez les sites oubliés les plus surprenants de la Côte Pacifique, un lieu exceptionnel pour partager la culture Colombienne, découvrir la nature et expérimenter la tranquillité et la beauté de cette destination.
 
Pour en savoir plus sur la magnifique région du Chocó, regardez notre vidéo.

Fecha de publicacion: 
7 Juillet 2016

Par: Ophélie de Larminat
Stagiaire Web Marketing
Passionnée par la photographie, les langues étrangères, l'aventure et les relations interculturelles.

Logo Aventure
Nature
Voudriez-vous commenter cet article?